•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Je n’ai pas apprécié le temps passé ici », affirme une évacuée de Kashechewan

Les membres de la communauté sont à la file pour monterà bord de l'appareil à bord duquel ils s'envoleront vers leur réserve.

Les premiers évacués de Kashwechewan rentrent à la maison le 22 mai 2019.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Jimmy Chabot

150 résidents de Kashechewan rentrent mercredi dans leur communauté. Dans le cas de la famille de Krista Koosees, le retour à la maison est accueilli avec un soupir de soulagement.

Je n’ai pas apprécié le temps passé ici. Ce n’était pas sain pour mes enfants : on restait dans une petite chambre d’hôtel, il n'y a rien d’autre à faire que de regarder la télévision, déclare Krista Koosees au sujet de son passage à Timmins.

Krista Koosees était accompagnée de son fils Dion et de son frère Morgan. En plus de regarder la télévision, elle en a profité pour magasiner pour ses enfants.

Une femme sort des achats du coffre d'une voiture.

Krista Koosees s'apprête à prendre l'avion vers Kashechewan.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

J’ai acheté des couches et des vêtements. À Kashechewan, 120 couches coûtent 69,99 $. À Timmins, elles étaient à 29,99 $. J’en ai acheté quatre boîtes.

La famille a le droit d’amener 18 kg (40 livres) de bagage par personnes à bord de l’avion. La mère de famille a frôlé la limite accordée pour trois personnes.

Une femme et deux enfants. Elle montre deux affichettes sur lesquelles on peut lire : Home sweet home et Bless this house.

Krista Koosees ramène quelques achats vers sa maison de Kashechewan.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

La Kashechewanaise ne sait pas dans quel état sera sa maison.

On verra quand on arrivera. Mais il n’y a rien de mieux que de retrouver la maison, affirme-t-elle visiblement émue de rentrer à la maison.

Nombre de membres évacués hébergés dans chaque communauté

  • Timmins : 838
  • Kapuskasing : 527
  • Thunder Bay : 214
  • Cochrane : 183

Les autres membres de la Première Nation qui ont été évacués à Kapuskasing, Thunder Bay et Cochrane retourneront aussi chez eux dans les prochains jours.

Des vols menés par Air Creebec sont prévus jusqu’au 30 mai.

Autochtones

Société