•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les trains légers de la nouvelle ligne Eglinton Crosstown circuleront à Toronto dès 2021

Le premier véhicule léger sur rail Crosstown est testé en présence de Phil Verster, directeur général de Metrolinx, Kinga Surma, adjointe parlementaire au ministre des Transports, Robin Martin, députée provinciale d’Eglinton-Lawrence, Bill Henry, président et directeur de projet de Crosslinx Transit Solutions et Rick Leary, chef de la direction de la TTC.

Les trains légers de la ligne Eglinton Crosstown devraient traverser le centre-ville de Toronto deux fois plus rapidement qu’un autobus et transporter quatre fois plus de passagers.

Photo : Radio-Canada / Fanny Geoffrion

Fanny Geoffrion

Malgré le retard de Bombardier pour la livraison des premiers véhicules mis à l'essai mercredi, la société de transport Metrolinx confirme que la ligne de transport Eglinton Crosstown traversera le centre-ville de Toronto dès septembre 2021, comme prévu.

Malgré leur faible vitesse de 28 km/h en moyenne, les voies séparées de la circulation et la signalisation prioritaire permettront aux 76 véhicules de la ligne du train léger sur rail d'être plus rapide que le métro et le bus de Toronto.

Sa rapidité s'explique entre autres par le tunnel de 10 kilomètres dans lequel le train léger pourra atteindre une vitesse de 80 km/h.

Entièrement électriques, les véhicules ont le même design, la même taille et la même capacité de passagers que les tramways de Toronto, mais ils se distinguent par leurs portes s'ouvrant des deux côtés.

Eglinton Crosstown en chiffres

  • Vitesse moyenne : 28 km/h
  • Longueur du parcours : 19 km
  • Passage souterrain : 10 km entre Keele Street et Laird Drive.
  • Durée totale du trajet : 40 minutes
  • Ouverture prévue : septembre 2021
  • Fabricant du véhicule : Bombardier
  • Coût d'un véhicule : 4,2 millions de dollars
  • Coût estimé total : 5,3 milliards de dollars

Lors du premier essai du train léger Eglinton Crosstown mercredi, le directeur général de Metrolinx, Phil Verster, s'est montré conciliant envers Bombardier en remerciant le fabricant pour les efforts déployés au cours de la dernière année, alors que la commande de véhicules avait été marquée par des retards.

L'an dernier, la livraison devait avoir deux ans de retard et on a réussi à rattraper la situation, a déclaré M. Verster.

En 2017, Metrolinx était allé jusque devant les tribunaux en reprochant à Bombardier de ne pas respecter les délais, avant de finalement abandonner sa bataille judiciaire.

Depuis 2018, Bombardier a doublé sa rapidité de production grâce à un investissement de 20 millions de dollars.

Eglinton Crosstown est une ligne de transport léger sur rail (TLR) de 25 arrêts, qui traversera le centre-ville de Toronto sur l'axe est-ouest, le long de l'avenue Eglinton entre Mount Dennis et la gare de Kennedy.

Toronto

Transport en commun