•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un quai flottant pour le Pays de la Sagouine

Une section d’une passerelle en bois traversant un plan d’eau a basculé sur le côté.
La passerelle qui mène à l'Île-aux-Puces a été endommagée par les glaces cet hiver. Photo: Radio-Canada / Camille Bourdeau
Radio-Canada

Pour une troisième année de suite, la passerelle du Pays de la Sagouine a été endommagée par les glaces durant l'hiver. Pour régler ce problème récurrent, l'organisation propose une nouvelle solution : installer un quai flottant.

Construite en 1992, la passerelle de bois reliant la terre ferme à l’Île-aux-Puces a nécessité plusieurs réparations au fil des ans, explique-t-on dans un communiqué envoyé mercredi matin.

Suite à une évaluation des lieux au printemps 2019, et ayant constaté l’état du dommage additionnel à la passerelle cet hiver, le Pays a opté pour une alternative sécuritaire afin d’assurer l’accès à l’Île-aux-Puces pour la saison touristique 2019, peut-on lire.

Le Pays de la Sagouine a donc fait appel à la compagnie EZ-Dock dans le but d’installer des quais flottants afin de régler le problème une fois pour toutes.

Une photo du plan. Agrandir l’imageLe plan du quai flottant pour joindre la terre ferme à l'Île-aux-Puces. Photo : Radio-Canada / Camille Bourdeau

Ces quais, en polyéthylène, sont construits avec des parois très épaisses. La conception permet aux sections du quai de rester stables tout en s’adaptant facilement aux niveaux d’eaux et aux courants. Il sera d’ailleurs sécuritaire pour les voiturettes de golf utilisées par le Pays pour transporter des touristes, ainsi que les véhicules d’entretien d’y circuler. Chaque bloc a une capacité 1814 kilogrammes (4000 livres).

La passerelle actuelle sera malgré tout réparée. Les égouts et l’électricité passent présentement à travers cette passerelle. La situation sera évaluée prochainement.

Nouveau-Brunswick

Infrastructures