•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Procès au printemps 2020 pour l'animateur Martin Pouliot

L'ex-animateur Martin Pouliot au palais de justice de Québec
L'ex-animateur Martin Pouliot au palais de justice de Québec Photo: Radio-Canada
Yannick Bergeron

Le procès de l'ex-animateur de Québec Martin Pouliot, accusé d'avoir causé une collision alors qu'il conduisait avec les facultés affaiblies, s'ouvrira le 30 mars prochain, soit 30 mois après les événements.

Vêtu de jeans, l'homme de 48 ans s'est présenté au palais de justice de Québec pour la première fois depuis sa comparution pour assister à une audience de gestion.

Le procureur de la poursuite a annoncé qu'il comptait faire entendre une douzaine de témoins lors du procès prévu pour deux semaines.

La moitié seront des témoins civils, dont la victime Sindy Saint-Jean, blessées grièvement lors de la collision du 1er octobre 2017.

La voiture de la mère de famille a été emboutie par le VUS conduit par Pouliot vers 2 h du matin, à l’intersection du boulevard Johnny-Parent et de la rue Saint-Jacques.

La poursuite a également déposé de la preuve technique contre l'animateur qui est aussi accusé de conduite dangereuse causant des lésions.

Un rapport d'expertise viendra démontrer, selon la couronne, que du liquide trouvé dans l'habitacle de VUS était de l'alcool.

L'avocat de Martin Pouliot, Me Christian Bélanger, a fait savoir qu'il déposera deux requêtes visant à faire exclure des éléments de preuve.

Date du procès

Me Bélanger a aussi fait une remarque quant à la date éloignée à laquelle le procès est fixé.

« La défense tient à souligner avec fermeté qu'elle aurait été prête bien avant », a-t-il indiqué au tribunal.

« Nous aussi », a ajouté le procureur de la poursuite, Me Jean-Philippe Robitaille.

La Cour du Québec priorise les procès des personnes détenus et n'avait pas de dates plus rapprochées.

Martin Pouliot qui est en liberté sous conditions pendant le processus judiciaire a perdu ses contrats d'animation après les événements.

Québec

Justice et faits divers