•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Capitales lessivés à leur match d'ouverture local

Karl Gélinas
Karl Gélinas a tout de même bien fait dans la défaite. Photo: Karl Gélinas
Alain Rochefort

La neuvième manche du 21e match d'ouverture locale des Capitales de Québec sera à oublier. Jusque là dans le coup, les hommes de Patrick Scalabrini ont accordé 6 points aux Jackals du New Jersey à leur dernier tour au bâton. Les hommes de Patrick Scalabrini se sont finalement inclinés au compte de 9 à 2 devant 1219 spectateurs réunis mardi soir au Stade Canac.

Le lanceur partant québécois Karl Gélinas n'est pourtant pas à blâmer pour cet autre cuisant revers. Il n'a accordé qu'un seul point mérité en six manches de travail en plus de retirer deux frappeurs sur des prises.

Le releveur d'office en neuvième manche, Justin Kortessis, voudra sans doute oublier sa première prestation à domicile en 2019. Il a donné six points mérités, sur quatre coups sûrs.

Il a de plus éprouvé des problèmes de contrôle. Il a atteint deux frappeurs et accordé deux passes gratuites.

Privés de ses Cubains

Après un début de saison difficile sur la route, ayant subi trois défaites en quatre matchs à Trois-Rivières, les Capitales espéraient que le retour à la maison leur serait bénéfique.

Les Capitales éprouvent notamment des difficultés au monticule depuis le début de la saison. Ils ont déjà accordé 48 points en seulement 5 parties.

Il faut dire que l'équipe est privée des services de trois joueurs cubains qui amélioreront indubitablement l'équipe.

Le président des Capitales Michel Laplante reste confiant, même s'il espère qu'ils arriveront bientôt. Ils sont dans l'attente de leur permis de travail.

« C'est trois joueurs importants. On n'a quand même une équipe d'expérience, la moyenne d'âge est de 27-28 ans, alors je crois qu'avec le temps, ç'a toujours un impact positif. »

M. Laplante souhaite que l'équipe soit complète au cours des prochaines semaines.

Une équipe fidèle

Il croit également que les Capitales ont su se renouveler au cours des 20 dernières années.

« C'est de rester à l'affût de tout ce qui se passe autour de nous, de rester en même temps intègre avec les gens qui sont avec nous depuis le début, autant avec les employés que les partenaires d'affaires, que les détenteurs de billets de saison. »

Les Capitales disputeront leurs cinq prochains matchs au Stade Canac. Ils croiseront de nouveau le fer avec les Jackals mercredi soir, à 19 h.

Baseball

Sports