•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Travailleur écrasé sous le roc d'une paroi à La Romaine : Hydro-Québec coupable

Des pelles mécaniques sur le chantier de La Romaine-4.

Le chantier de la centrale de La Romaine-4

Photo : Radio-Canada / Maxime Bertrand

Radio-Canada

Hydro-Québec devra payer une amende de 81 000 $ pour avoir contrevenu à l'article 237 de la Loi sur la santé et la sécurité du travail relativement à la mort de Luc Arpin, un travailleur au chantier de La Romaine 4, en décembre 2016.

En vertu de l’article 237, Hydro-Québec aurait, par son action ou son omission, agi de manière à compromettre directement et sérieusement la santé, la sécurité ou l’intégrité physique du travailleur.

Luc Arpin, un homme de 51 ans des Escoumins, avait perdu la vie après qu’une paroi rocheuse s'est effondrée sur la pelle mécanique qu’il opérait.

Sandra Chiasson, porte-parole d’Hydro-Québec, confirme que la société d’État n’a pas l’intention de porter ce jugement en appel. On souhaite profiter de l’occasion pour réitérer nos plus sincères sympathies à la famille, ajoute-t-elle.

L’employeur de Luc Arpin, l'entreprise EBC, a aussi reçu un constat d’infraction à l’article 237 de la Loi sur la santé et la sécurité du travail à la suite de l’enquête de la CNESST. EBC a contesté cet avis d’infraction dans le cadre d’un autre procès. Le juge n’a pas encore rendu sa décision dans cet autre dossier.

Côte-Nord

Procès et poursuites