•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un réfrigérateur communautaire extérieur inauguré à Rimouski

Une dame regarde l'intérieur du frigo.
Les citoyens pourront notamment placer des fruits, des légumes, des œufs, du fromage et du yogourt dans le réfrigérateur communautaire. Photo: Radio-Canada / Marie-Christine Rioux
Marie-Christine Rioux

Le Frigo Riki a été inauguré au Parc de la Gare de Rimouski mardi matin. Le réfrigérateur communautaire permettra l'échange de produits alimentaires entre les citoyens en libre-service.

Les résidents, les restaurateurs, les commerçants et les maraîchers pourront notamment y déposer des fruits, des légumes, du pain, des œufs, du fromage et du yogourt. Pour le moment, les plats préparés, le lait et la viande ne sont pas acceptés.

Une armoire avec des tablettes est située juste à droite du réfrigérateur.Les citoyens pourront également déposer des denrées dans le garde-manger adjacent au réfrigérateur en libre-service. Photo : Radio-Canada / Marie-Christine Rioux

Les citoyens pourront ensuite se servir dans le réfrigérateur qui sera accessible en tout temps, de mai à octobre.

Selon le coordonnateur d'Action populaire Rimouski-Neigette, Michel Dubé, le frigo communautaire vise à contrer le gaspillage alimentaire et à lutter contre la pauvreté.

D'un côté, il y a des gens qui jettent de la nourriture et de l'autre côté, il y a des gens qui manquent de nourriture. Donc, pourquoi ne pas faire d'une pierre deux coups?

Michel Dubé, coordonnateur d'Action populaire Rimouski-Neigette

La directrice du Carrefour jeunesse-emploi Rimouski-Neigette, Marie-Claude Lapierre, explique que l'entretien du réfrigérateur sera assuré par de jeunes bénévoles.

Des citoyens observent le réfrigérateur.Le réfrigérateur communautaire est situé dans le kiosque de la bibliothèque Lisette-Morin, au parc de la Gare de Rimouski. Photo : Radio-Canada / Marie-Christine Rioux

Elle ajoute avoir appelé dans une vingtaine d'endroits au Québec où des projets similaires ont été mis en place et que l'initiative fonctionne bien.

Le seul élément qui était arrivé c'était qu'une tablette avait été cassée, mais par mégarde. Nous, c'était l'une de nos craintes, au départ, qu'il y ait du vandalisme et tout ça. Mais finalement, ça fait que les gens le protègent, ce frigo-là, parce qu'il leur appartient, explique-t-elle.

Un frigo en libre-service est également installé à l'intérieur de l'Université du Québec à Rimouski.

Bas-Saint-Laurent

Alimentation