•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le traversier Saaremaa est arrivé au Québec

F2776137-BD2D-422E-BEB1-773A6D5B32F9
Traversier Saaremaa, Godbout - Matane Photo: Radio-Canada / Cimon Leblanc
Radio-Canada

Le navire Saaremaa, dont la Société des traversiers du Québec (STQ) a fait l'acquisition au cours des dernières semaines pour assurer la traverse Matane-Côte-Nord, achève son périple transatlantique.

Une tempête dans l’océan Atlantique l'a retardé de quelques jours.

Le Saaremaa doit entrer en service au plus tôt à la mi-juillet entre Matane et la Côte-Nord. On ignore si ce retard se traduira par une mise en service plus tardive.

Le traversier Félix-Antoine-Savard assurera le service entre Matane, Baie-Comeau et Godbout dès le 1er juin jusqu'à ce que le nouveau navire de la Société des traversiers du Québec soit prêt.

La STQ devra déployer plusieurs employés pour réaliser les travaux nécessaires à sa mise aux normes avant son entrée en service.

Le traversier Saaremaa près de Québec.Le traversier Saaremaa près de Québec. Photo : Radio-Canada / Cimon Leblanc

Huit semaines sont prévues par la STQ pour réaliser les travaux.

Le navire a coûté environ 40 millions de dollars à la STQ.

Il a été construit en 2010 et a une capacité de 600 passagers et de 150 véhicules.

Le Saaremaa est le jumeau du Qajaq W, qui assure la liaison entre Blanc-Sablon et Sainte-Barbe, à Terre-Neuve.

Bas-Saint-Laurent

Transports