•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin des recherches pour le pêcheur disparu en mer à l'Î.-P.-É.

Une photo du jeune pêcheur avec un poisson.
Jordan Hicken est tombé à l'eau mardi matin, vers 5 h 30, au large de l'Île-du-Prince-Édouard. Photo: Facebook : Jordan Hicken
Radio-Canada

Les recherches maritimes sont terminées pour retrouver le pêcheur qui est tombé à la mer à l'Île-du-Prince-Édouard. La Force opérationnelle interarmées Atlantique, basée à Halifax, en a fait l'annonce vers 20 h mardi. Jordan Hicken, un jeune pêcheur, est passé par-dessus bord très tôt mardi matin.

Avec la levée des recherches en mer, la Force opérationnelle interarmées Atlantique a remis à la Gendarmerie royale du Canada ce dossier, qui sera traité comme une disparition.

Au cours de la journée, les conditions météorologiques difficiles ont compliqué le travail de la Garde côtière, des pêcheurs, des pompiers et des policiers près de la côte nord de l'Île-du-Prince-Édouard.

Un appel signalant qu’un homme âgé d’un peu plus de 20 ans est tombé à la mer près de la communauté de Naufrage a été reçu à 5 h 30, indique un responsable du Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage à Halifax, le major Mark Norris.

Un hélicoptère dans le ciel.Un hélicoptère a été déployé afin de localiser le jeune pêcheur, tombé à l'eau à l'aube mardi matin. Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

Il y avait une quarantaine de bateaux de pêcheurs dans les environs à ce moment qui ont presque immédiatement entrepris des recherches, souligne M. Norris.

Un peu avant midi, des vêtements, une casquette, des bottes et le manteau de Jordan Hicken ont été retrouvés dans l’eau non loin du port de Naufrage, selon des membres en charge des recherches.

Des membres de la communauté observent le développement des recherches. Les recherches se poursuivent à l’aide de bateaux, d’un hélicoptère et même d’un avion. Familles, amis et pêcheurs sont aussi sur place. Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

Les pompiers de St. Peters et la Gendarmerie royale du Canada ont établi un poste de commandement et en appui aux recherches menées le long de la côte, ajoute-t-il.

Un navire de la Garde côtière dépêché de Souris se trouvait sur les lieux, appuyé par un avion et un hélicoptère. Un autre navire a été dépêché de Gaspé.

Une dizaine d’autres bateaux de pêche ayant comme port d’attache Naufrage, North Lake et Redhead ont aussi appuyé les efforts de recherche.

Les courants sont relativement faibles, ce qui facilite les recherches, selon le major Norris. La mauvaise visibilité constitue toutefois un défi à surmonter, ajoute le chef-adjoint des pompiers de St. Peters, Dean Lewis. Les conditions météorologiques se détérioreront toutefois en soirée, ce qui pourrait ralentir les recherches.

Le jeune homme pêchait avec son père alors qu'il est tombé à l'eau. L'accident s'est produit très tôt mardi matin, vers 5 h30.

Avec les renseignements de Stephanie Kelly, de CBC, et de Julien Lecacheur

Île-du-Prince-Édouard

Industrie des pêches