•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La légende Robert Plant et l'incarnation de la néo-soul Leon Bridges au festival CityFolk à Ottawa

Robert Plant chante.

Sur cette photo du 28 juin 2014, Robert Plant se produit sur la scène principale de Pyramid au festival de musique de Glastonbury, en Angleterre. Plant a commencé à jouer avec The Sensational Space Shifters en 2012.

Photo : Associated Press / Joel Ryan

Radio-Canada

Robert Plant, la voix du mythique groupe rock Led Zeppelin, va jouer sur la scène du parc Lansdowne à Ottawa le 15 septembre en compagnie de ses Sensational Space Shifters.

La 26 e édition du festival CityFolk, qui se déroule du 12 au 15 septembre, propose une programmation et un événement devenu un incontournable pour les amateurs de musique afin de célébrer le début de l'automne.

Le festival a établi une tradition de fin d'été : les chalets sont fermés, les enfants sont de retour à l'école et CityFolk donne aux gens une dernière chance de profiter d'une excellente expérience musicale en plein air, affirme Mark Monahan, directeur exécutif et artistique du CityFolk.

Le festival débute le 12 septembre avec The Strumbellas, Lucinda Williams, Larkin Poe, Orville Peck et Dwayne Gretzky.

Le 13 septembre, plusieurs groupes d'envergure qui ont vendus plusieurs albums dans les années 90, Our Lady Peace, LIVE et Bush, vont se partager la scène.

Dans un autre style musical, toujours le vendredi, Rich Aucoin, Donovan Woods and The Opposition, le DJ Human Kebab et le duo rock Dear Rouge, vont faire danser les spectateurs.

Le chanteur Leon Bridges chante au micro du Moody Theatre, le 2 septembre 2018, lors d'un concert à Austin, au Texas.

Le chanteur Leon Bridges chante au micro du Moody Theatre, le 2 septembre 2018, lors d'un concert à Austin, au Texas.

Photo : Associated Press / Laura Roberts

Samedi le 14, Leon Bridges, l'incarnation de la néo-soul, qui utilise très efficacement les choeurs doo-wop, les cuivres et les mélodies hip-hop va fouler la scène ainsi que les groupes canadiens The Once, Rhye et Snotty Nose Rez Kids. Ces deux derniers étaient récemment en lice pour le Prix de musique Polaris.

En plus de Robert Plant, qui a offert sa dernière prestation à Ottawa en 1988, le festival se clôturera le 15 septembre en présence de l’artiste Saul Williams, Tim Baker, The East Pointers, Harrow Fair, Lucy Dacus et Caroline Rose.

L’événement se déroule sur deux scènes, l’une sur la pelouse du parc, l’autre dans le pavillon Aberdeen.

D’autres artistes seront révélés dans les semaines à venir, tout comme la programmation du Marvest, le volet « local » et gratuit du Cityfolk. le Marvest se déroulera encore une fois dans les bars et restaurants des environs, sur la rue Bank.

La prévente des billets à tarif préférentiel débute le jeudi 23 mai à 10 h, pour une période de 24 h.

Ottawa-Gatineau

Musique