•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Route 138 : Justin Trudeau espère « avoir de bonnes nouvelles à annoncer d’ici peu »

Justin Trudeau en visite à Sept-Îles Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

En visite à l'Aluminerie Alouette de Sept-Îles, le premier ministre du Canada Justin Trudeau a assuré que le gouvernement fédéral était à l'écoute des besoins des communautés sur la Côte-Nord, notamment quant au dossier du prolongement de la route 138.

On est en train de travailler avec la province, et on espère avoir quelque chose de bon à dire très bientôt sur la route 138.

Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Justin Trudeau a de prime abord rappelé que son gouvernement a été celui qui a le plus fait d’investissements dans les infrastructures et qu’il prévoyait y injecter 180 milliards de dollars sur dix ans .

En février dernier, le caucus de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) a adopté une résolution pour appuyer le prolongement de la route 138 jusqu’à Blanc-Sablon, qui permettrait de désenclaver un territoire avec un important potentiel touristique et d’exploitation des ressources, plaident de nombreux élus.

Justin Trudeau s'adresse aux employés de l'Aluminerie AlouetteJustin Trudeau s'adresse aux employés de l'Aluminerie Alouette Photo : Radio-Canada / Laurence Royer

On comprend que d’investir dans nos routes, dans des ponts, dans les infrastructures, c’est bon pour les communautés, c’est bon pour les régions, c’est bon pour la croissance économique, c’est bon pour la qualité de vie des citoyens, des travailleurs, a indiqué Justin Trudeau.

On est là pour investir dans les infrastructures nécessaires.

Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Le premier ministre a pu rencontrer les employés de l’Aluminerie Alouette de Sept-Îles pour les remercier d’avoir tenu bon pendant un an durant les négociations entre le Canada et les États-Unis.

Vendredi, le premier ministre s’est également rendu dans une aciérie de Hamilton en Ontario pour annoncer la levée des tarifs douaniers sur l'acier et l'aluminium de part et d'autre de la frontière canado-américaine. Cette entente est entrée en vigueur lundi.

Cette levée de tarifs promet de faire une différence parce que 84 % de l’aluminium canadien exporté prend la route des États-Unis. Pour Alouette, c’est 90 % de l’aluminium produit qui est exporté aux États-Unis.

Les employés de l'Aluminerie Alouette étaient rassemblés pour entendre Justin TrudeauLes employés de l'Aluminerie Alouette étaient rassemblés pour entendre Justin Trudeau Photo : Radio-Canada / Djavan Habel-Thurton

La levée de ces tarifs est une excellente nouvelle pour l’entreprise.

C’est notre marché principal, d’un point de vue logistique, ce sont nos voisins. À cause des taxes, depuis à peu près 12 mois, on envoyait un peu plus vers l’Europe et vers d’autres marchés, ce qui n’était pas nécessairement l’idéal d’un point de vue de coûts de transport, affirme Patrice L’Huillier, président et chef de la direction à Aluminerie Alouette.

Un pas de plus vers la ratification d’un nouvel accord commercial nord-américain :Justin Trudeau a d’ailleurs affirmé que le principal obstacle à la signature d’une entente était finalement écarté.

Justin Trudeau avec des employés de l'Aluminerie AlouetteJustin Trudeau remercie les travailleurs « d'avoir tenu bon ». Photo : Radio-Canada / Djavan Habel-Thurton

Son passage à Sept-Îles a été de courte durée puisque le premier ministre est attendu à Kamloops, en Colombie-Britannique, plus tard dans la journée pour des rencontres privées.

Côte-Nord

Politique fédérale