•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Découverte d'un corps calciné dans une voiture à Laval

Des pompiers et des policiers inspectent la carcasse incendiée d'une voiture.
Le corps calciné de la victime gisait dans une voiture en bordure du boulevard des Mille-Îles. Photo: Radio-Canada / Alain Béland
Radio-Canada

Les pompiers ont découvert un corps calciné lundi soir dans un véhicule en feu en bordure du boulevard des Mille-Îles, dans l'est de Laval.

Ce sont des passants qui ont d’abord repéré le véhicule en flammes, abandonné en bordure du boulevard, tout près du viaduc qui enjambe l’autoroute 25, dans le quartier Saint-François.

À leur arrivée sur les lieux, les pompiers ont constaté qu’un corps brûlé se trouvait dans la voiture.

Les enquêteurs n’ont pas pu identifier jusqu’ici la victime en raison des brûlures importantes sur son corps.

En entrevue à Radio-Canada, la porte-parole du Service de police de Laval, Julie Marois, a indiqué que « pour le moment, rien ne nous laisse croire que ça peut être un événement d’origine criminelle ».

Est-ce que c’est un bris mécanique, est-ce un geste volontaire? L’enquête est toujours en cours, et c’est juste l’enquête qui confirmera la cause exacte de cet événement-là.

Julie Marois, porte-parole du Service de police de Laval

Mme Marois a précisé que « la victime prenait place côté conducteur », ajoutant que « le sexe de la personne n’est pas déterminé pour le moment ».

La dépouille doit subir une autopsie au cours des prochaines heures.

Des témoins ont relaté aux policiers que le véhicule en flammes était légèrement en mouvement sur la route lorsqu’ils l’ont aperçu.

« Ce sont des circonstances qui demeurent nébuleuses pour nous », a ajouté Julie Marois, qui ne privilégie aucune hypothèse sur les circonstances de cette mort considérée comme suspecte.

Justice et faits divers