•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nouvelle mairesse de Chicago déjà en guerre contre la criminalité

Une femme noire salue une foule à deux mains en souriant.

La nouvelle mairesse de Chicago Lori Lightfoot

Photo : Getty Images / Scott Olson

Agence France-Presse

La nouvelle mairesse de Chicago, première femme noire et ouvertement homosexuelle élue à ce poste, a promis lundi de lutter contre la corruption et les violences par armes à feu lors de son discours d'investiture.

Lori Lightfoot, 56 ans, est une ancienne procureure fédérale qui a notamment dirigé une commission de surveillance des activités de la police.

Elle avait largement remporté l'élection le 2 avril, face à une autre femme noire démocrate, en promettant notamment de réduire les inégalités sociales et raciales.

La municipalité de Chicago n'a été dirigée depuis 1837 qu'une fois par un Noir et une fois par une femme. Chicago devient la plus grande ville du pays à porter à sa tête une femme noire.

Elle a pris de front les hauts responsables de la municipalité qui assistaient à la cérémonie dans une enceinte sportive de la ville, où 10 000 personnes étaient rassemblées.

Deux femmes se tiennent la tête affectueusement sur une scène devant plusieurs personnes.

La mairesse Lori Lightfoot (droite) avec sa femme lors de son investiture

Photo : Getty Images / Scott Olson

« Pendant des années, ils ont dit que Chicago n'était pas prête pour les réformes. Eh bien, préparez-vous, les réformes sont arrivées », a-t-elle lancé.

« J'ai fait campagne pour le changement, vous avez voté pour le changement, et je prévois d'apporter le changement dans notre gouvernement », a ajouté l'ex-magistrate.

Méfiance envers les policiers

La ville de 2,7 millions d'habitants, fief des démocrates, est marquée par la corruption des élites, la défiance entre police et minorités, les inégalités profondes entre quartiers et une criminalité importante.

Plus de 550 meurtres ont été comptabilisés en 2018 à Chicago, soit davantage que les chiffres combinés de New York et de Los Angeles, dont les populations sont pourtant plus importantes.

Durant la campagne, elle avait notamment estimé que certaines minorités considéraient la police comme « une force d'occupation » en raison de la manière dont elle intervenait.

Sa première décision à la mairie a été de réduire les pouvoirs des membres du conseil municipal.

Elle succède au démocrate Rahm Emanuel, en poste depuis 2011. Cette ancienne étoile montante du Parti démocrate a annoncé à la surprise générale qu'il ne briguerait pas de troisième mandat.

Politique américaine

Politique