•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’apparition d’un drapeau nazi ravive de vieilles blessures

Un homme et une femme regardent par la fenêtre.
Truus et Gerrit de Gooijer regardent par la fenêtre vers l'endroit où a été installé un drapeau nazi au début du mois de mai. Ils avaient respectivement 12 et 14 ans lorsque les Allemands ont envahi les Pays-Bas, le 10 mai 1940. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Un habitant de Kelliher, en Saskatchewan, se dit heureux de la disparition d'un drapeau nazi installé aux côtés d'un drapeau confédéré au début du mois de mai. Pour Gerrit de Gooijer, cette courte apparition a ravivé de vieilles blessures.

Le drapeau rouge et blanc à la croix gammée a fait une courte apparition le 10 mai, 79 ans jour pour jour après l’entrée aux Pays-Bas des troupes d’Adolf Hitler.

« Combien de soldats se sont battus et y ont laissé leur vie », rappelle celui dont le sang s’est glacé en voyant ce « drapeau dégoûtant » apparaître près de chez lui.

Il a été soulagé lorsque quelqu’un a publié une vidéo affirmant que le drapeau en question avait été brûlé.

Souvenir de cinq années d’occupation

M. de Gooijer se souvient des cinq années d’occupation où il voyait des soldats et des véhicules arborant la croix gammée défiler dans les rues de sa ville et de son beau-frère, mort dans un camp de concentration.

Pour lui, il devrait être illégal d’afficher ce symbole nazi, qu’il considère comme faisant la promotion de la haine.

Tensions au village

La brève apparition des drapeaux nazi et confédéré au début du mois de mai a ravivé certaines tensions dans le village de 200 habitants.

Son maire, Darcy King, avait soutenu que le drapeau avait été installé par un habitant du village de 34 ans qui « ne semble pas avoir mûri ».

Il refuse aujourd’hui de faire des commentaires, se rangeant derrière une décision du conseil municipal selon laquelle la Municipalité ne se prononce pas sur le sujet.

Depuis le début du mois, le village de Kelliher a fait l’objet d’accusations de racisme, même si aucun de ses habitants interrogés par CBC ne s’est prononcé en faveur de l’affichage du symbole nazi.

Avec les informations de Janani Whitfield

Saskatchewan

Histoire