•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ken Pereira, candidat vedette de Maxime Bernier dans la région de Québec

M. Pereira regarde vers le haut.
Ken Pereira, vu ici en mai 2017, sera candidat pour le Parti populaire du Canada. Photo: Radio-Canada / Jacques Boissinot
Philippe-Vincent Foisy

L'ancien syndicaliste Ken Pereira sera candidat pour le Parti populaire du Canada (PPC) de Maxime Bernier dans la circonscription de Portneuf–Jacques-Cartier aux prochaines élections fédérales. Une candidature vedette sur laquelle compte le PPC pour faire des gains dans la région de Québec.

Le chef du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier, a confirmé mardi matin sur les ondes de l'émission Première heure, à Québec, la candidature de l'ex-syndicaliste montréalais Ken Pereira.

« On a une brochette de candidats intéressante, dont Ken Pereira qui s’est battu pour les travailleurs, qui est un syndicaliste très reconnu. Pour nous, c’est une bonne nouvelle de l’avoir avec nous », a déclaré le chef du PPC au micro de l'animateur Claude Bernatchez.

Questionné sur le choix de Portneuf–Jacques-Cartier pour y présenter cette candidature, Maxime Bernier a expliqué : « C’est un comté qu’on juge prenable. [...] C’est un comté qui a déjà voté NPD, qui a déjà voté pour un indépendant, qui a un député conservateur. »

Ken Pereira, c’est notre candidat vedette dans la région de Québec.

Maxime Bernier, chef du Parti populaire du Canada

Maxime Bernier a présenté plus tard en avant-midi d'autres candidatures pour le PPC dans la région de Québec dont Daniel Brisson, qui s’est présenté à la mairie de Québec lors des dernières élections municipales et qui a fondé l’Alliance citoyenne de Québec.

Aux dires de M. Bernier, Ken Pereira et Daniel Brisson seront les candidatures vedettes autour desquelles s'articulera la stratégie du PPC dans la région de Québec.

Il s’agira de la première annonce officielle de candidats au Québec en vue de l’élection fédérale d'octobre prochain.

C’est dans la région de Québec que le PPC espère faire des gains dans la province.

La semaine dernière, Radio-Canada révélait que le PPC courtisait M. Pereira, devenu célèbre notamment lors de son passage devant la commission Charbonneau. Il avait dénoncé l'ancien directeur général de la FTQ-Construction, Jocelyn Dupuis.

Depuis quelques années, on peut l’entendre chaque semaine sur les ondes d’une radio privée de Québec.

Ken Pereira coanime également une chaîne YouTube avec André Pitre, un homme qui a des liens étroits avec le groupe de la droite identitaire La Meute, où il évoque plusieurs théories conspirationnistes.

M. Pereira y parle notamment d'un prétendu réseau international de pédophiles qui exécuterait des rituels occultes, et prétend que les attaques du 11 septembre 2001 contre les États-Unis ont en fait été dictées par les Américains pour justifier de nouvelles guerres. Dans une vidéo publiée plus tôt cette année, il avait également affirmé que « la pédophilie fait partie de la vie quotidienne » des politiciens, des célébrités et d'autres personnes puissantes dans le monde.

Portneuf–Jacques-Cartier

Ken Pereira tentera de déloger le député conservateur Joël Godin. Celui-ci a été élu avec près de 44 % des voix en 2015.

En 2011, les électeurs de la circonscription ont élu une députée néo-démocrate, mettant fin au mandat du député indépendant André Arthur qui était élu depuis 2006.

Daniel Brisson, ex-candidat à la mairie de Québec, se présentera quant à lui dans la circonscription de Louis Hébert, où il tentera de déloger le libéral Joël Lightbound.

M. Brisson avait obtenu 0,61 % à l’élection municipale de 2017. En 2018, lors d’une élection partielle dans le district de Neufchâtel-Lebourgneuf, il avait récolté 4,2 % des votes.

Selon l’agrégateur de sondage de la CBC, le PPC de Maxime Bernier recueille moins de 3 % des intentions de vote.

Philippe-Vincent Foisy est correspondant parlementaire et animateur du balado Mêlée politique

Avec des informations de CBC

Politique fédérale

Politique