•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des femmes disant être réfugiées auraient fraudé de nombreuses personnes à Sherbrooke

Le Service de Police de Sherbrooke.
Service de police de Sherbrooke Photo: Radio-Canada / Martin Bilodeau
Radio-Canada

De nombreux citoyens du secteur Rock Forest ont été victimes de fraude ce week-end. Trois ou quatre dames auraient abordé des clients qui entraient dans un commerce en leur disant être mères de famille, que leurs enfants avaient besoin d'aide et qu'elles avaient besoin d'argent.

Le SPS a fait des vérifications et l'histoire de ces dames est fausse. Les suspectes viennent de l'Ontario et ont comme seul objectif de soutirer de l'argent aux gens. Elles ne seraient pas « manipulées ».

Dans la publication Facebook du Service de police de Sherbrooke (SPS), des citoyens ont indiqué que ces dames se seraient présentées également au Carrefour de l'Estrie et dans des épiceries du nord de Sherbrooke. Elles étaient habillées de noir, avaient un voile et tenaient un carton dans leurs mains sur lequel était écrit qu'elles étaient réfugiées et qu'elles avaient besoin d'argent.

Elles auraient fait des victimes à la grandeur du Canada.

Une enquête est ouverte du côté du Service de police de Sherbrooke.

Le SPS rappelle de ne pas effectuer de transactions monétaires si vous pensez être victime de cette arnaque.

Estrie

Crimes et délits