•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Mayochup » sonne comme une expression vulgaire en cri

Plusieurs bouteilles de mayochup sont disposées les unes à côté des autres devant un fond blanc.

Le nouveau produit Mayochup de Heinz consiste en un mélange de mayonnaise et de ketchup.

Photo : Heinz

La Presse canadienne

La société Kraft Heinz a reconnu que la traduction du nom d'un de ses nouveaux produits en langue crie pouvait être embarrassante.

« Mayochup » est le nom du mélange mayonnaise-ketchup que vient de lancer l'entreprise. Or, le mot a une autre signification dans certains dialectes cris.

Selon Arden Ogg, directrice du Cree Literacy Newwork, le mot peut sonner comme « face de merde » dans le secteur de Moose Factory, en Ontario.

« Cela ressemble à une très vulgaire expression pour ivresse extrême de langue anglaise. On a commencé à l'utiliser de cette façon, du moins autour de Moose Factory », a écrit Mme Ogg dans un courriel.

Elle explique que « mayo » ressemble au mot cri « meyiwi », qui signifie « excréments ». La deuxième moitié du nom ressemble au mot signifiant « oeil », lequel, dans certains secteurs du nord de l'Ontario, peut désigner l'ensemble du visage.

Un porte-parole de Heinz, Michael Mullen, a déclaré que l'entreprise avait été mise au courant de la « traduction malheureuse ».

Le produit a été lancé aux États-Unis l'an passé, après une campagne sur les réseaux sociaux pour lui trouver un nom. Il est apparu dans les épiceries canadiennes le mois dernier. Il sera vendu tant et aussi longtemps qu'il en restera en stock.

C'est un animateur de radio, Waubgeshig Rice, qui, en citant Jonathan Solomon de la Première Nation de Kashechewan, a fait état de la traduction possible du nom du produit, sur Twitter, jeudi dernier.

Selon les données du recensement de 2016, le cri est la langue autochtone la plus parlée au Canada. Pas moins de 96 575 locuteurs l'utilisent.

Autochtones

Économie