•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canadien Patrick Forseth parmi les victimes de l'écrasement au Honduras

Des secouristes près d'un épave d'un avion, au Honduras

Les cinq victimes de l'accident survenu au Honduras étaient toutes d'origine étrangère.

Photo : Reuters / Service des incendies du Honduras

Radio-Canada

Un pilote originaire de la Colombie-Britannique et quatre autres ressortissants étrangers ont été tués dans l'écrasement d'un avion privé, peu après son décollage d'une petite île du Honduras.

La mort de Patrick Forseth a été confirmée dimanche par sa famille. Affaires mondiales Canada a également confirmé qu’un citoyen canadien avait perdu la vie dans l’accident survenu samedi.

Il n’a pas encore été établi si M. Forseth était aux commandes de l’appareil.

La victime habitait au Honduras. Patrick Forseth était bien connu du milieu aéronautique en Colombie-Britannique, d’après sa soeur Jenna Forseth.

Le pilote Patrick Forseth porte des écouteurs et des lunettes de soleil alors qu'il est assis aux commandes d'un petit avion.

Patrick Forseth était bien connu dans le milieu aéronautique de la Colombie-Britannique.

Photo : Daniel Miller

« Nos pensées sont avec la famille et les amis du citoyen canadien qui est décédé à l’île de Roatán, au Honduras », a déclaré dans un courriel Stefano Maron, un porte-parole d’Affaires mondiales Canada. « Les agents consulaires à Tegucigalpa sont en contact avec les autorités locales et fournissent une assistance consulaire à la famille. »

Un porte-parole de l'armée du Honduras, Jose Domingo Meza, a précisé que les quatre autres victimes étaient originaires des États-Unis.

Les passeports ont permis de déterminer la nationalité des victimes.

L’avion devait se poser à Trujillo, une ville portuaire à 80 kilomètres de l’île de Roatán, qui est une destination privilégiée de touristes américains, canadiens et européens.

Les autorités n’ont pas expliqué ce qui aurait pu provoquer l’accident du Piper PA-32-260.

Écrasement d'avion

International