•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Distribution d'alcool : les sociétés privées ont un rôle à jouer, dit un conseiller du gouvernement Ford

une succursale de la LCBO avec un homme qui passe devant
Les succursales de la LCBO peuvent vendre de l'alcool de 9 h à 23 h tous les jours de la semaine. Photo: Radio-Canada / David Donnelly/CBC
Radio-Canada

Le principal conseiller du gouvernement Ford sur la réforme des ventes d'alcool, Ken Hughes, va bientôt remettre ses recommandations. Même si pour lui il n'est pas question de privatiser la LCBO, il fait remarquer que le système de distribution de l'Ontario est « beaucoup plus restrictif » que dans les autres provinces et que les sociétés privées pourraient jouer un rôle dans la distribution.

L'ancien député Ken Hughes, qui a également fait partie du gouvernement conservateur de l'Alberta à titre de ministre, est catégorique : le gouvernement n'a aucun intérêt à vendre la LCBO.

En entrevue avec CBC Toronto, il a d'emblée écarté les suggestions selon lesquelles il pourrait recommander une privatisation à grande échelle de la vente d'alcool, comme cela s'est passé en Alberta.

M. Hughes a expliqué son mandat. Ce que nous examinons c'est de voir comment nous pouvons moderniser le secteur des boissons alcoolisées en Ontario afin qu'il reflète davantage les préférences et les choix de la population, dit-il.

Faire participer le privé

Il estime que les modèles de la Colombie-Britannique et du Québec seraient plus proches de celui qui pourrait être mis en place en Ontario. Dans ces deux provinces, les magasins d'alcool appartenant à la province conservent leur rôle de détaillants, en parallèle aux ventes qui ont lieu dans les magasins privés.

À l'heure actuelle, la LCBO et les succursales Beer Store sont les principaux acteurs dans la vente d'alcool dans la province. Lorsque le gouvernement de Kathleen Wynne a autorisé certains supermarchés à vendre de la bière, du vin et du cidre, il leur était toujours interdit d'utiliser leur propre système de distribution.

Selon M. Hughes, le secteur privé pourrait potentiellement prendre part désormais dans cette action.

Je suis sûr que certains joueurs pourront fournir une distribution très rentable de produits aux points de vente. Il n'est pas nécessaire que ce soit la LCBO ni les magasins Beer Stores qui assurent cette distribution, estime M. Hughes.

Ken Hughes a les cheveux blancs, des yeux bleus Le gouvernement Ford a nommé Ken Hughes, ancien député conservateur et ministre du gouvernement de l'Alberta, à un poste d'un an en tant que conseiller spécial pour son examen des boissons alcoolisées. Il est payé au taux de 1 000 dollars par jour, jusqu'à un maximum de 200 000 dollars. Photo : Radio-Canada

Vente de bières

M. Hughes se penche également sur une promesse du gouvernement Ford, qui a promis à plusieurs reprises d'élargir la vente de bière et de vin au-delà de la LCBO, des succursales Beer Store, des magasins de vin privés et des 450 supermarchés autorisés à vendre de l'alcool.

Mais un contrat entre la province, The Beer Store et trois grands brasseurs, en vigueur jusqu'à la fin de 2025, limite le nombre et le type de points de vente au détail pouvant vendre de la bière en Ontario.

Autoriser les ventes de bière dans les dépanneurs constituerait une violation de l'accord, et le contrat stipule que la province devrait indemniser The Beer Store pour cela.

Les négociations entre le gouvernement et The Beer Store sur la modification de l'accord se poursuivent.

La façade d'une succursale de la chaîne Beer Store, à Ottawa. (Archives)La province prévoit actuellement retirer 2,3 milliards de dollars des bénéfices de la LCBO cette année, plus 620 millions de dollars provenant des taxes sur l'alcool. Photo : Radio-Canada / Jean-Sébastien Marier

Ken Hughes a déclaré qu'il soumettrait un rapport au ministre Vic Fedeli dans un avenir pas trop éloigné, mais n'a pas souhaité être plus précis sur la date exacte.

Nord de l'Ontario

Consommation