•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une aile jeunesse du Parti vert à l'Î.-P.-É. se forme

Des membres d'un parti politique se tiennent debout fièrement avec une épingle verte partisane sur leurs vestons.
Déjà, plus de 50 jeunes se sont inscrits pour faire partie du caucus jeunesse du Parti vert de l'Île-du-Prince-Édouard. Photo: Radio-Canada
Marielle Guimond

Les dernières élections provinciales ont interpellé les jeunes partisans du Parti vert. Si bien que plusieurs d'entre eux comptent former une aile jeunesse au sein du parti pour pouvoir s'impliquer et faire entendre leur voix.

Elle s’appelle Sarah Donald et elle a 24 ans. Aux dernières élections provinciales, elle s’est présentée pour le Parti vert dans la circonscription de Stanhope-Marshfield.

Après s’être inclinée face à l’ancien premier ministre libéral Wade MacLauchlan, elle désire maintenant profiter de l’élan de mobilisation des jeunes partisans verts pour créer une aile jeunesse.

Nous voulions juste donner aux jeunes l'occasion de s'impliquer et de faire entendre leur voix.

Sarah Donald, membre du Parti vert de l’Île-du-Prince-Édouard

Surfer sur la vague électorale

Après les élections provinciales, le parti a connu un véritable essor chez les jeunes insulaires maintenant plus intéressés à se joindre au parti, constate-t-elle.

Les jeunes ont des problèmes qui diffèrent de ceux des membres généraux du parti, estime Sarah Donald.

une jeune femme blonde pose pour une photo sur un fond blancSarah Donald était candidate pour le Parti vert dans la circonscription Stanhope-Marshfield lors des élections provinciales à l'île-du-Prince-Édouard en 2019. Photo : Radio-Canada

Elle souhaite donc que les jeunes se rassemblent afin d’influencer l'élaboration des politiques au sein du parti et que leurs intérêts et idées soient mieux représentés.

Les enjeux qui interpellent les jeunes sont la santé mentale, les frais de scolarité, les frais des manuels scolaires, évoque-t-elle. Il y a aussi trouver un logement en tant que jeunes professionnels et jeunes étudiants.

Former de nouveaux leaders

La création d'une aile jeunesse au sein du parti serait l’occasion d'offrir aux jeunes des opportunités formatrices soulève l'instigatrice.

Nous voulons vraiment donner aux jeunes l'occasion de jouer un rôle de leadership. Nous espérons qu’ils occupent un jour des postes de direction au sein du parti et qu'ils soient peut-être même de futurs députés provinciaux, déclare Sarah Donald.

La relève du Parti vert rédige une charte dressant des lignes directrices du caucus et prévoie la soumettre au conseil provinciale.

Une fois que les membres du conseil provincial auront approuvés leur requête, Sarah Donald souhaite combler les postes de direction du caucus jeunesse et tenir des réunions.

Avec les informations de CBC News.

Île-du-Prince-Édouard

Politique provinciale