•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une journée attendue pour des jeunes de l'Académie de judo de Sept-Îles

Deux fillettes pratiquent des techniques d'immobilisation sur le tatami, tapis d'exercice et de compétition en judo.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Louis Garneau

Une autre saison se termine pour des jeunes membres de 5 à 11 ans de l'Académie de judo de Sept-Îles, une pépinière qui a formé de nombreux judokas depuis sa fondation, en 1962.

Les jeunes ont couronné leur saison en présence de leurs parents et supporteurs rassemblés au dojo du centre socio-récréatif.

L'entraîneur David Beaudin précise que le club inscrit quelque 250 membres par année. Il admet que les jeunes attendent toujours cette dernière journée avec impatience.

Ils n'ont pas beaucoup de compétitions qu'ils peuvent faire au niveau provincial, régional. On fait toujours deux compétitions : à Noël, puis là c'est celle de fin d'année. Les techniques qu'ils ont essayées toute l'année, ils vont les essayer ici.

David Beaudin est entraîneur à l'Académie de judo de Sept-Îles

David Beaudin, entraîneur à l'Académie de judo de Sept-Îles

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Tout le monde a des médailles, les champions ont des trophées, tout le monde reçoit un grade. Cet après-midi, on a une fête.

David Beaudin, entraîneur à l'Académie de judo de Sept-Îles

Elvire Cisca accompagne son fils. Elle se rappelle les journées passées au dojo durant sa jeunesse. Pour elle, le judo a constitué une école de la vie exemplaire.

Quand on est adolescente, on le sait, c'est pas toujours évident. Puis je pense que le judo, ça m'a vraiment aidée, justement en étant jeune, à avoir confiance, aussi à développer beaucoup de qualités. Savoir être, aussi.

La mère d'un jeune adepte de judo, Elvire Cisca témoigne des bienfaits que procure ce sport pour la jeunesse

Après sa propre expérience au sein de l'Académie de judo de Sept-Îles, Elvire Cisca suit la progression de son fils sur les tatamis.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

C'est vraiment une belle école pour les jeunes, apprendre à avoir confiance, à socialiser. Moi je trouve ça vraiment merveilleux.

Elvire Cisca, mère d'un jeune judoka

Elle surveille avec plaisir la progression de son fils sur les tatamis du centre socio-récréatif.

Il en fait à son rythme. C'est sûr que lui, on verra comment ça va aller, puis s'il veut faire de la compétition, il en fera. [...] Le but c'est pas de gagner, mais de s'entraider, de faire des efforts.

Dernière journée de la saison pour des jeunes membres de l'Académie de judo de Sept-Îles

La dernière journée de la saison est spéciale pour les jeunes de 5 à 11 ans de l'Académie de judo de Sept-Îles

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Une délégation à Edmonton

Vendredi, huit judokas âgés de 14 à 21 ans se sont rendus à Edmonton pour participer aux championnats canadiens. Certains pourraient être sélectionnés pour des niveaux de compétition supérieurs.

Avec son palmarès de 135 ceintures noires, dont une vingtaine sont toujours actives, l'Académie compte en ses rangs des judokas capables de se rendre aux championnats du monde...  ou de passer le flambeau aux jeunes de la relève.

D'après les informations de Djavan Habel-Thurton

Côte-Nord

Judo