•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Victoria veut mieux accueillir les minorités sexuelles

Une silhouette se dessine dans un immense drapeau arc-en-ciel

Une silhouette se dessine dans un immense drapeau arc-en-ciel

Photo : Getty Images / Sean Gallup

Radio-Canada

Afin de rendre Victoria plus accueillante aux personnes transgenres, bispirituelles et non binaires, la Municipalité a organisé une première consultation sur le sujet auprès de ses habitants mardi dernier.

Elle cherchait des suggestions pour mieux adapter ses services à ces minorités sexuelles pour qu’elles se sentent mieux valorisées.

« Le début d’une importante conversation, dit la conseillère municipale Marianne Alto. Un moyen pour la Ville d’admettre que sa population est très diversifiée et qu'elle veut inclure tous ses résidents ».

À titre d'exemple, les mesures cibleraient le nombre de toilettes non genrées ou rendraient plus inclusifs les lieux publics, comme les piscines.

Des toilettes pour femmes et transgenres dans la bibliothèque centrale de Vancouver

Des toilettes pour femmes et transgenres dans la bibliothèque centrale de Vancouver

Photo : Radio-Canada / Philippe Moulier

Les panneaux en ville pourraient également être modifiés. Le personnel municipal pourrait aussi être mieux formé pour refléter cette réalité.

« Nous voulons que ce que nous faisons dans le domaine public reflète l'accessibilité pour toute personne qui veut s’installer en ville », dit Mme Alto.

La Ville de Victoria s’est penchée sur ce dossier des minorités sexuelles en 2017 lorsqu’elle a adopté une motion visant à évaluer de nouveau ses politiques et ses programmes autour de ce sujet. Trois autres consultations seront proposées au public dans un proche avenir, dit la Municipalité.

Colombie-Britannique et Yukon

Communauté LGBTQ+