•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois personnes arrêtées pour proxénétisme à Québec

Une femme vêtue d’une jupe, de bas résille et de chaussures à talon est adossée contre le mur d’un bâtiment situé en bordure d’une route. L’image symbolise la prostitution.

Les trois présumées victimes devaient remettre aux suspects de l’argent obtenu en échange de services sexuels.

Photo : iStockphoto

Radio-Canada

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a procédé à l'arrestation de trois suspects, dont une personne d'âge mineure, pour des infractions liées au proxénétisme.

Les trois suspects ont été appréhendés vendredi après-midi à l’intérieur d’une résidence du boulevard Sainte-Anne, dans l’arrondissement de Beauport.

Deux présumées victimes âgées d’une vingtaine d’années se trouvaient aussi sur les lieux.

Selon les policiers, elles étaient sous l’emprise des suspects et devaient entre autres leur remettre de l’argent obtenu en échange de services sexuels.

L’enquête du SPVQ a également permis d'établir l'existence d'une troisième présumée victime, qui n'était pas présente dans la résidence lors de l’arrestation.

Comparutions

Les trois suspects ont comparu par vidéoconférence samedi matin. Mohamed-Lamroui Bouaoukaz, 19 ans, a été accusé de proxénétisme, tandis que Dlarele Abellard, 24 ans, a été accusé « d’avoir obtenu un avantage matériel provenant de la prestation de services sexuels ».

La personne d’âge mineure a pour sa part comparu « pour avoir fait sciemment de la publicité pour offrir des services sexuels moyennant rétribution ».

L’enquête policière suit son cours et d’autres accusations pourraient être déposées.

Crime sexuel

Justice et faits divers