•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Entente entre WestJet et ses régulateurs de vols

Un Boeing 737-700 de WestJet arrive à l'aéroport de Vancouver.

Une nouvelle entente a été conclue entre WestJet et ses régulateurs de vols.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Radio-Canada

Les régulateurs de vols de la compagnie aérienne WestJet ont voté à 90% en faveur d'une nouvelle convention collective d'une durée de trois ans.

Cette entente est entrée en vigueur le 18 mai et prendra fin en 2022. Elle n’inclut pas les régulateurs de vols qui sont associés à WestJet Encore.

« Ce sera bénéfique à long terme pour la durabilité de l’entreprise, ses employés et ses clients », a indiqué le chef des opérations de WestJet, Jeff Martin.

Quant à l’Association canadienne des régulateurs de vols (CALDA), son président Justin Jones considère l’entente comme une action positive.

« C’est un pas dans la bonne direction et un témoignage d’une bonne collaboration », a-t-il mentionné.

La semaine dernière, WestJet et le fonds d’investissement canadien Onex ont annoncé avoir conclu un rachat amical de la compagnie aérienne basée à Calgary.

L’entente d’une valeur de cinq milliards de dollars permettra à WestJet de continuer d’exercer ses activités en tant que société privée.

Relations de travail

Économie