•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chef du Bloc québécois courtise les électeurs gaspésiens

Le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet
Le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, est de passage en Gaspésie pour l'investiture de Guy Bernatchez. Photo: Radio-Canada / William Bastille-Denis
Radio-Canada

Le chef du Bloc québécois estime que les libéraux ont nui aux Gaspésiens et aux Madelinots depuis leur entrée en poste à Ottawa. Yves-François Blanchet a profité de son passage à Gaspé samedi pour s'en prendre au bilan de la ministre du Revenu national et députée de Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine, Diane Lebouthillier.

Selon le chef du BQ, qui était à Gaspé pour l'investiture de son candidat Guy Bernatchez en vue des élections d'octobre, les gens de la région ont toutes les raisons de se redonner une voix forte, une voix locale.

Yves-François Blanchet a aussi saisi l'occasion de s'attaquer plus largement au bilan du gouvernement libéral de Justin Trudeau. Il estime que le modèle de développement économique doit être revu, en ce qui concerne le Québec.

Un modèle de développement économique qui serait bon pour le Québec, qui serait basé sur nos centres de recherche, nos ressources naturelles, nos régions, nos technologies environnementales, ce n'est pas ça qu'on a eu avec les libéraux. C'est notre argent qui a été envoyé dans l'Ouest canadien pour acheter un oléoduc, a-t-il déclaré.

Yves-François Blanchet, Méganne Perry Mélançon et Guy Bernatchez sont assis dans une salle.Une trentaine de militants se sont rassemblés pour l'investiture du candidat du Bloc Québécois dans la circonscription de Gaspésie–Les-Îles-de-la-Madeleine, Guy Bernatchez, en vue des élections d'octobre Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Le chef du BQ a rencontré des élus régionaux samedi matin.

Il a ensuite pris part à l'assemblée d'investiture du candidat bloquiste dans la circonscription de Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine, Guy Bernatchez. Celui-ci est actuellement maire de Saint-Maxime-du-Mont-Louis.

Les pêcheurs ne sont pas assez concertés. Moi, je veux les défendre. Au niveau des forêts, c’est la même chose. Le Nouveau-Brunswick a eu 75 millions de dollars pour la forêt. Ici, on n’a rien eu, estime le candidat bloquiste.

Le chef du Bloc québécois souhaite faire élire une vingtaine de députés lors du scrutin d'octobre. Il estime que son parti pourrait remporter la circonscription de Gaspésie–Les-Îles-de-la-Madeleine.

Le parti détient présentement 10 sièges à la Chambre des communes.

Avec les informations de Bruno Lelièvre

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Politique