•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un spectacle-bénéfice en soutien aux personnes inondées à Clarence-Rockland

Une maison entourée de sacs de sables.

Le niveau de l'eau de la rivière des Outaouais baissent tranquillement dans la Cité de Clarence-Rockland.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un spectacle-bénifice de douze heures pour amasser des fonds en soutien aux personnes sinistrées des inondations se déroule samedi à Clarence-Rockland.

Le spectacle, qui se tient au local des Chevaliers de Colomb de Rockand, rassemble une vingtaine d'artistes et se déroulera jusqu'à 1 h, tôt dimanche matin.

C'est la deuxième fois que Julie Frion et Eric Michael Hawks organisent un tel événement pour venir en aide aux sinistrés. Il y a deux ans, l'idée avait permis d’amasser 10 000 $.

Maintenant que l’on revit le même scénario, et puisque ça avait été un super beau succès, on a décidé d’en refaire un autre, affirme Julie Frion.

Un groupe de musique qui se donne en spectacle.

Un spectacle-bénéfice pour aider les sinistrés des inondations de Clarence-Rockland.

Photo : Radio-Canada

Les artistes qui participent à ce spectacle se sont tous portés volontaires et participent à l’événement de façon bénévole.

Beaucoup de gens sont venus pour aider avec les sacs de sable. Pour nous, c’est notre façon d’aider la communauté, affirme Eric Michael Hawks, un artiste country de la région. Il ne faut pas se laisser abattre, il faut avoir du plaisir quand même.

Encore une fois cette année, tout l’argent amassé au cours du spectacle sera remis directement aux sinistrés.

Les organisateurs ont indiqué qu’ils étaient en pourparlers avec des organismes afin de déterminer la meilleure façon de venir en aide, avec les fonds recueillis, aux personnes dont la résidence a été endommagée par les eaux de la rivière des Outaouais ou qui ont subi d’autres problèmes en raison de la crue.

Le montant d'argent amassé en 2017 avait contribué à la mise en place d’un centre d’appel de la ligne téléphonique 211, pour trouver des programmes et des services sociaux.

D’autres projets avaient été mis en place conjointement avec l’organisme Centraide, qui est toujours de la partie en 2019.

Un homme en entrevue, avec un chapeau de cowboy.

Eric Michael Hawks est l'un des organisateurs de ce spectacle-bénéfice en aide aux sinistrés des inondations.

Photo : Radio-Canada

Un lent retour à la normale

Ce spectacle-bénéfice vient aider les résidents qui risquent de devoir se battre encore un bon moment contre la crue des eaux.

Manon Lavergne surveille de près la baisse du niveau de l’eau. Ça baisse d’environ 6 cm par 24 heures, dit-elle. La résidente combat la crue printanière pour une deuxième fois en trois ans.

Ça prit des heures à installer ces poches-là. Ça va prendre des heures à les enlever et à tout nettoyer.

Manon Lavergne, sinistrée des inondations à Clarence-Rockland

Nous, on a acheté pour notre retraite, affirme Mme Lavergne. Là, ça nous fait penser à ce qu’on peut faire pour se préparer, parce qu’on ne sait pas si ça va arriver l’année prochaine, dans 10 ans, dans 20 ans. Mais on n’a pas le choix de prendre nos précautions.

Avec des informations de Martin Robert

Ottawa-Gatineau

Spectacles