•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début de la saison de la pêche : la prudence est de mise

Des pêcheurs sur leur embarcation

Urgence Québec invite les pêcheurs de l'Abitibi-Témiscamingue à la prudence.

Photo : Radio-Canada / Anne-Andrée Daneau

Radio-Canada

Alors que s'amorce la saison de la pêche en Abitibi-Témiscamingue, Urgence Québec invite les pêcheurs à la prudence.

En effet, plusieurs débarcadères sont inondés et fermés. Les glaces sont toujours présentes sur certains cours d'eau, tout comme des débris emportés par la crue des eaux.

Ces éléments représentent un danger pour les navigateurs, explique le directeur régional de la sécurité civile, Gaëtan Lessard.

Il y a beaucoup de débarcadères qui ne sont pas accessibles et beaucoup d'objets flottants sur les plans d'eau. On encourage fortement les villégiateurs à être d'une extrême prudence, à porter les vêtements nécessaires de flottaison, précise-t-il.

La situation inquiète aussi l'Association chasse et pêche de Rouyn-Noranda.

La pêche, elle vient d'ouvrir. Il y a encore de la glace sur les lacs. Nous, on suggère à nos membres et à la population de ne pas trop s'aventurer sur les lacs pour pêcher puisqu'il y a beaucoup de glace et il y a des risques de noyade, dit le président de l'association, Jacques Brisson.

L'association demande aussi aux membres d'éviter de pêcher près des frayères.

Abitibi–Témiscamingue

Chasse et pêche