•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Levée des tarifs sur l’acier et l’aluminium : soulagement en Ontario

Acier laminé dans l'aciérie ArcelorMittal Dofasco à Hamilton.

L’annonce de la levée de tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium a été saluée par plusieurs dirigeants en Ontario

Photo : Reuters / Mark Blinch

Charlotte Mondoux-Fournier

L'annonce de la levée des tarifs sur l'acier et l'aluminium entre le Canada et les États-Unis a provoqué un soulagement à travers la province vendredi. Les syndicats font toutefois preuve de prudence dans leur optimisme.

Fred Eisenberger, le maire de Hamilton, s’est réjoui de l’arrêt des tarifs douaniers imposés par les États-Unis et ceux imposés par Ottawa en représailles.

Les Hamiltoniens et les gens de l'industrie sidérurgique devraient se réjouir, a-t-il affirmé. La stabilité de l'industrie sur le marché nord-américain est très importante et je pense que nous y sommes parvenus aujourd'hui.

C’est un grand jour pour Sault-Ste-Marie, a renchéri Christian Provenzano, le maire de la municipalité qui abrite l’aciérie Algoma Steel.

Ces tarifs avaient des conséquences importantes et maintenant qu’ils ont disparu, le nuage au-dessus de nos têtes s’est dissipé.

Christian Provenzano, maire de Sault-Ste-Marie

Ces tarifs ont coûté à Algoma Steel des dizaines de millions de dollars par mois, selon lui.

Un homme en veston

Le maire de Sault-Sainte-Marie, Christian Provenzano, se dit soulagé à la suite de la levée des tarifs

Photo : Twitter/@MayorProvenzano

Alan Kestenbaum, le PDG de Stelco, s'enchante, lui aussi, de pouvoir tourner la page après une année difficile.

C'est un accomplissement phénoménal et un soulagement, a-t-il déclaré. Maintenant que nous avons un meilleur accès au marché frontalier, c'est bon pour les producteurs américains et canadiens.

Barry Zekelman, entrepreneur originaire de Windsor et propriétaire de Zekelman Industries, l'un des acteurs les plus importants du marché de l'acier nord-américain, est satisfait du dénouement de cette affaire.

Ça élimine plusieurs contraintes [...] et nous donnera plus de flexibilité… et surtout on sauvera beaucoup d’argent! On a dépensé environ 40 millions de dollars américains en droits de douane. Ça a été très difficile pour nous.

Barry Zekelman, entrepreneur de Windsor

Le premier ministre de l’Ontario a lui aussi applaudi la nouvelle.

C'est une bonne journée pour nos secteurs de l'acier et de l'aluminium, a affirmé Doug Ford, dans une déclaration écrite.

Pour sa part, Tracey Ramsey, députée fédérale néo-démocrate à Essex, espère que la fin des tarifs se traduira en résultats concrets pour le Canada.

Maintenant, on doit reconstruire [...] on veut voir notre industrie de l’acier et de l’aluminium participer aux projets canadiens et on veut des emplois, dit-elle.

La partie n’est pas gagnée, selon le Syndicat des Métallos

Même s’il a salué la levée de tarifs, le Syndicat des Métallos ne s’est pas gardé de critiquer le gouvernement.

Nous avons finalement atteint cet objectif, mais il aurait dû être résolu depuis longtemps, a affirmé le président du Syndicat, Ken Neumann, dans un communiqué.

Les tarifs douaniers ont eu un effet important sur les travailleurs canadiens, avec plus de 600 mises à pied dans le secteur de l'acier. De plus, de nouveaux investissements dans notre secteur de l'acier et de l'aluminium ont été suspendus ou mis en péril en raison de l'instabilité causée par ces tarifs, a-t-il ajouté.

Justin Trudeau en point de presse.

Justin Trudeau a confirmé la levée des tarifs dans une aciérie d'Hamilton, en Ontario.

Photo : La Presse canadienne / Tijana Martin

Le syndicat exhorte également le gouvernement fédéral à déployer une stratégie pour protéger le secteur canadien de l’acier des hausses des importations et des pratiques commerciales qu’il jugedéloyales.

Dans l'état actuel des choses, le Canada est le seul pays à ne pas protéger ses marchés, tandis que les États-Unis, le Mexique et l'Europe ont pris des mesures énergiques pour défendre leurs industries sidérurgiques.

Ken Neumann, président du Syndicat des Métallos

Mike DaPratt, le président du syndicat local Métallos Sault-Ste-Marie, s’est dit optimiste, mais prudent. Il espère que les tarifs seront bel et bien levés pour de bon.

Toronto

Politique américaine