•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Albertains pourront boire de l'alcool dans les campings des parcs provinciaux pendant la fête de la Reine

Un verre de bière froide en pleine nature avec, en arrière-plan, une tente, un lac ainsi qu'un soleil brillant
Les Albertains pourront dorénavant boire de l'alcool dans des zones désignées des parcs provinciaux lors de la fin de semaine de la fête de la Reine. Photo: Shutterstock / Igor Bukhlin
Radio-Canada

L'Alberta relâche les règles sur la consommation d'alcool dans la province pendant la longue fin de semaine de la fête de la Reine.

Il sera désormais permis de boire de l’alcool dans les campings de huit parcs provinciaux où la consommation était interdite.

C’est le début de la fin de la guerre contre le plaisir.

Jason Kenney, premier ministre de l'Alberta

La consommation sera permise sur les terrains de camping seulement, pas dans l’ensemble des parcs. Toutefois, le gouvernement a aussi promis d'assouplir les règlements sur la consommation dans les aires de pique-nique des parcs provinciaux, cet été.

Liste des parcs où il sera permis de boire de l’alcool :

  • Aspen Beach
  • Miquelon Lake
  • Garner Lake
  • Dillberry Lake
  • Pigeon Lake
  • Whitney Lakes
  • Jarvis Bay
  • Wabamun

La grande majorité des Albertains boivent de manière responsable dans les parcs. Nous ne devons pas punir la majorité à cause du mauvais comportement de quelques personnes.

Jason Nixon, ministre de l'Environnement

Depuis 2004, il était interdit de consommer de l’alcool pendant le long week-end de mai dans certains parcs et campings provinciaux de l'Alberta afin de dissuader les fêtards.

Jason Kenney a aussi annoncé son intention de supprimer les « formalités administratives inutiles » pour les organisateurs de festivals en Alberta.

« À l'avenir, les gens pourront prendre une bière et se promener dans un festival sans craindre d'être arrêtés ou de recevoir une amende », a-t-il ajouté, sans préciser quelles seront les modifications proposées exactement.

Plus de contrôles routiers

La Gendarmerie royale du Canada (GRC), qui sera plus présente sur les routes pendant la longue fin de semaine, s’attend à trois jours chargés, mais ne craint pas de hausse des infractions liées aux changements.

« Non, ça ne nous inquiète pas. Nous continuons à mettre en vigueur les lois sur l’alcool et les drogues », affirme le caporal Jonathan Cormier, responsable des relations médias pour le sud de l’Alberta.

Le caporal de la GRC, Jonathan Cormier.La GRC sera plus présente sur les routes en cette longue fin de semaine. Photo : Radio-Canada / Louise Moquin

Oui, nous aurons plus d’agents sur les routes. Nous demandons aux gens de ne pas conduire avec les facultés affaiblies par l’alcool ou des drogues et de mettre leur cellulaire de côté.

Jonathan Cormier, caporal de la GRC

La GRC ajoute qu’elle a maintenant le droit de faire passer un alcootest obligatoire, même si une personne ne présente pas de signes de facultés affaiblies.

Alberta

Sports et loisirs