•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jean Leloup veut de l'amour avant de présenter son nouvel album en spectacle

Le chanteur Jean Leloup a composé 13 nouvelles chansons pour son nouvel album. Photo: Grosse Boîte
Radio-Canada

L'étrange pays, le nouvel album de Jean Leloup, sera lancé le 24 mai prochain. Toutefois, l'artiste ignore toujours à quel moment il offrira ses chansons en concert.

En entrevue avec Catherine Richer, de l’émission Le 15-18, l'artiste a dit qu’il attendrait que ses admirateurs réclament sa musique à grands cris d’amour.

Quand ils vont dire : "Vraiment, on aime ça au boutte, au coton; mon Dieu, ça n’a pas d’allure : j’ai pleuré, je trouve ça beau, je suis touché…" Tout ça. Quand les gens me diront ça, là, je vais aller chanter devant les gens, a-t-il promis, taquin, le sourire dans la voix.

Un album couleur nature

L’artiste s’est présenté en entrevue avec le naturel désarçonnant qu’on lui connaît. Il rigolait et blaguait, avec une simplicité qui se reflète dans la musique de son nouvel album.

C’est que Jean Leloup a choisi cette fois-ci de faire un album au naturel, dépouillé de la mécanique du studio d’enregistrement, pour offrir une musique plus authentique.

En général, ce que je fais, ce n’est pas être en studio avec des musiciens. En général, je me promène avec ma guitare et je compose des chansons. J’ai eu envie de les enregistrer là où je les jouais, a-t-il expliqué.

Ainsi, la musique, ce n’était que lui, sa guitare et un micro placé à l’extérieur, en pleine nature. Un défi personnel qu’il s’est lancé, « juste pour voir [s'il en était] capable ».

Le défi, c’était de réussir les chansons sans se faire aider par les machines. Je refuse. Je ne veux rien savoir. Je refuse tout le temps; je n’arrête pas de refuser. Moi, je me lève le matin et je refuse. Moi, c’est non.

Cette méthode lui a demandé beaucoup de travail, parce qu’enregistrer tout en bloc, avec un seul micro, ne laisse pas de place à l’erreur.

C’était long, de ne pas pogner de fausses notes à la guitare, pas de fausses notes à la voix. Mais à la fin, j’ai réussi à avoir 13 chansons que je trouvais correctes. J’aimais ça les réécouter.

Jean Leloup

Les chansons ont été enregistrées pendant que Jean Leloup était en voyage, durant un an et demi, un peu partout entre Charlevoix et le Costa Rica. Il envoyait ses pièces à mesure à son équipe de Montréal, qui les peaufinait ensuite.

C’était comme une aventure. Je voulais tester si je pouvais être en voyage et avoir une espèce de base à Montréal qui peut travailler les chansons. Je suis très moderne, je suis "wi-fi", a-t-il blagué.

À écouter en forêt

D’après Jean Leloup, c’est là où ses chansons ont été écrites qu’elles méritent d’être écoutées.

Cette musique-là s’écoute super bien dans la forêt; en fait, quand tu es dans la nature, parce que j’ai tout fait ça dans la nature.

Jean Leloup

Ainsi, selon l’artiste, l’album tombe à point pour la saison. Je me suis dit : "Ça va être parfait quand les gens vont se sauver, cet été."

Musique

Arts