•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 2300 armes rachetées par la police à Toronto en trois semaines

Le maire de Toronto, John Tory, annonce un nouveau programme de rachat d'armes à feu.
Le maire de Toronto, John Tory, affirme avoir le soutien du conseil municipal pour cette campagne de rachat d'armes à feu. Photo: Radio-Canada / Fanny Geoffrion
Radio-Canada

Trois semaines après le début de son programme de rachat d'armes à feu, le service de police de la Ville de Toronto confirme avoir récupéré 2338 armes à feu.

Les Torontois avaient jusqu'au 17 mai pour vendre les armes à feu qu’ils ne désirent plus posséder au service de police de la Ville Reine, qu’elles soient enregistrées ou non. Le montant offert est de 350 dollars pour une arme de poing et de 200 dollars pour une arme d’épaule.

Chaque arme retournée est testée par l’Unité des gangs de rue et des armes à feu afin de vérifier si elle a été utilisée pour commettre un crime. Dans le doute, une procédure plus poussée sera entamée avec le détenteur de l’arme en question.

En date du 17 mai, le service de police de Toronto dit avoir récupéré 1631 armes d'épaule et 707 armes de poing, qui seront détruites prochainement.

Toronto

Crimes et délits