•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des adieux émotifs pour les adorables nerds de The Big Bang Theory

Quatre personnes jouent de la musique pendant que Sheldon essaie de lire en se bouchant une oreille.

Les personnages principaux de The Big Bang Theory

Photo : CBS

Radio-Canada

Avec un record de longévité inégalé, The Big Bang Theory a tiré sa révérence, jeudi soir, avec un épisode émotif qui a apporté plusieurs changements pour le groupe de geeks inadaptés qui a fait le succès de la série.

Attention, ce texte contient des divulgâcheurs.

La longue série présentée sur CBS détient le titre de la comédie la plus appréciée de la télévision, mais aussi celui de la série à plusieurs caméras ayant duré le plus longtemps, avec un total de 279 épisodes.

Lors de la finale, le groupe d’amis a effectué un dernier voyage ensemble pour soutenir le couple marié Sheldon et Amy (Jim Parsons et Mayim Bialik), qui a remporté le prix Nobel de physique.

Dans son discours d’acceptation du prix Nobel, la comédienne qui interprète Amy, Mayim Bialik, qui est neuroscientifique dans la vraie vie, a encouragé les jeunes filles à poursuivre une carrière scientifique.

« Les petites filles qui rêvent de la science ne devraient pas écouter leurs détracteurs », a-t-elle déclaré.

Sheldon, souvent égocentrique, a plutôt prononcé un discours sur l’importance de l’amitié.

La finale était par ailleurs remplie de surprises : on a appris que Penny était enceinte, Sarah Michelle Gellar a fait une apparition éclair, et l’ascenseur qui était brisé pendant une bonne partie de la série a été réparé.

La finale, jeudi, a été suivie par un dévoilement des coulisses de l’émission, animé par Johnny Galecki, qui interprétait Leonard, et Kaley Cuoco, qui jouait Penny.

The Big Band Theory a été lancée en 2007. Avec son enregistrement devant public et son plateau à caméras multiples, la série se voulait un retour aux comédies iconiques du début de la télévision. Si, au début, plusieurs ont douté de ses chances de succès, l’émission est rapidement devenue un incontournable de la télévision.

L’émission a remporté 10 prix Emmy, dont 4 pour l’acteur Jim Parsons.

L’acteur a d’ailleurs dit que la fin de la série se ressentait comme un « réel rite de passage », rempli de souvenirs et de quelques larmes. Johnny Galecki a souligné que l’émission avait touché « tellement de cœurs ».

Avec les informations de Associated Press

Séries télé

Arts