•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nouvelle publicité contre la taxe fédérale sur le carbone devient la cible de plaisanteries

Un homme lisant un journal et regardant de l'argent tombé par une bouche d'aération.
Le gouvernement ontarien refuse de dévoiler le coût de la campagne publicitaire. Photo: Capture d'écran
Radio-Canada

Le gouvernement ontarien a dévoilé en début de semaine une nouvelle campagne publicitaire contre la taxe fédérale sur le carbone. Rapidement, la publicité a été tournée au ridicule par les internautes.

Selon plusieurs internautes, lorsque la narration est retirée, la publicité semble faire accidentellement la promotion des ristournes octroyée par le gouvernement fédéral après l’imposition de la taxe sur le carbone en Ontario.

Dans la publicité, on entend un narrateur énumérer des secteurs où le coût de la vie augmentera, selon le gouvernement progressiste-conservateur de l’Ontario, à cause de la taxe sur le carbone.

Le script de la parodie est honnêtement plus logique et les images correspondent mieux à l'idée des ristournes.

Simon Kiss, professeur à l’Université Wilfred Laurier

Le gouvernement ontarien n’a pas retourné les demandes d’entrevue de la Presse canadienne.

Une porte-parole pour le ministre de l’Environnement de l’Ontario, Rod Phillips, accuse le gouvernement fédéral d’induire les Ontariens en erreur en imposant une taxe sur le carbone.

Selon elle, le gouvernement fédéral a mené une campagne publicitaire qui ne divulguait pas les coûts réels du prix sur le carbone.

Toronto

Politique provinciale