•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouvelles fermetures à prévoir au tunnel Windsor-Détroit

Entrée du tunnel Windsor-Détroit du côté canadien
Entrée du tunnel Windsor-Détroit du côté canadien Photo: Radio-Canada / Marine Lefèvre
Radio-Canada

D'autres travaux doivent être effectués dans le tunnel qui relie Windsor à Détroit, ce qui forcera le lien routier à de nouvelles fermetures à peine quelques mois après sa réouverture la nuit.

Carolyn Brown, la PDG de Windsor Detroit Borderlink Limited, qui gère le côté canadien du tunnel, n'a pas caché son agacement dans son dossier indiquant que le contrat de construction n'a été signé que par le côté américain.

Il y a du travail supplémentaire que nous faisons, mais il y a un niveau élevé de frustration de notre part, a-t-elle déclaré.

La nouvelle est d'autant plus mauvaise pour les opérations du tunnel que celui-ci est revenu à des horaires d'ouverture normale en février dernier après plus d'un an de fermetures nocturnes.

Selon Mme Brown, le tunnel a perdu environ 8 % d'achalandage en 2018 par rapport à 2017.

Nous avons fait un si bon travail en informant nos clients que nous étions à nouveau ouverts, explique-t-elle en référence à la campagne publicitaire déployée à Windsor au cours des derniers mois.

un panneau d'affichag est installé à un carrefourLa société qui gère le tunnel du côté canadien a lancé une campagne de publicité à Windsor pour vanter les services offerts au tunnel après plus d'un an de travaux. Photo : CBC/Robin Brown

Malgré les inconvénients, elle estime que le tunnel reste le moyen le plus rapide pour traverser la frontière.

Aucun calendrier n'a toutefois encore été dévoilé pour ces travaux.

Windsor

Infrastructures