•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coupe Memorial : le rêve de jeunes hockeyeurs depuis 101 ans

Deux officiers descendent une passerelle en portant le trophée.
Des militaires canadiens ont débarqué avec précaution la coupe Memorial, à Halifax, jeudi. Photo: Twitter/@CHLMemorialCup
Radio-Canada

La longue et riche histoire de la coupe Memorial porte l'empreinte de centaines de grands joueurs qui se sont livré une chaude lutte pour la remporter.

Même âgée de 101 ans, elle n'a rien perdu de son allure, comme ont pu le constater les Haligoniens, jeudi, lors de son arrivée dans la capitale néo-écossaise, où quatre équipes se la disputeront d'ici le 26 mai.

Au fil du dernier siècle, la coupe est passée aux mains des meilleurs clubs de hockey junior au pays.

Le championnat a été fondé en 1919 pour souligner le sacrifice des soldats canadiens disparus lors de la Première Guerre mondiale.

Fabriqué en bois et en argent, ce trophée a évolué au fil du temps. On y a ajouté des sections pour inscrire les plaques gravées au nom des gagnants, mais certaines ont été retirées, explique un directeur de la Ligue canadienne de hockey, Cole Butterworth.

Elle porte le nom de personnalités comme Don Cherry, Bobby Smith, Guy Lafleur, Nathan McKinnon.

La frégate s'approche du quai.Agrandir l’imageLa coupe Memorial est arrivée à Halifax à bord du NCSM Glace Bay sur lequel se trouvaient aussi des joueurs des Mooseheads. Photo : Radio-Canada / François Le Blanc

La coupe porte aussi quelques marques du temps.

On en prend bien soin. C'est un objet sacré. Elle est tombée une fois en 2008. Elle s'est séparée en deux. Depuis, elle survit bien. Touchons du bois, souligne Cole Butterworth.

Chaque ville qui l’a remportée retient des souvenirs qui lui sont chers. Halifax se souviendra de deux moments forts, selon le président du Temple de la renommée sportive de la Nouvelle-Écosse, Bruce Rainnie.

En 2000, rappelle M. Rainnie, Halifax accueillait le tournoi de la Coupe Memorial pour la première fois. À ce moment, dit-il, la ville commençait à avoir la réputation d’être capable d'accueillir de grands événements et cela lui a permis de faire ses preuves.

Puis, ajoute M. Rainnie, les Mooseheads ont remporté le trophée pour la première et unique fois de leur histoire, en 2013.

Une centaine de personnes regardent vers la merAgrandir l’imageUne foule attendait l'arrivée de la coupe sur le front de mer d'Halifax. Photo : Radio-Canada / François Le Blanc

L'an dernier, c’est le Titan d'Acadie-Bathurst qui a gagné la 100e Coupe Memorial.

La coupe Memorial est pour ces jeunes joueurs aussi importante que la coupe Stanley pour les joueurs de la LNH, conclut Bruce Rainnie.

Avec les renseignements de Stéphanie Blanchet

Nouvelle-Écosse

Hockey