•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’architecte de la Place Ville Marie Ieoh Ming Pei meurt à 102 ans

L'architecte Ieoh Ming Pei

L'architecte Ieoh Ming Pei

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le célèbre architecte sino-américain Ieoh Ming Pei, à qui l'on doit plusieurs édifices marquants, dont la pyramide du Louvre à Paris et la Place Ville Marie à Montréal, est mort à 102 ans, confirme le cabinet new-yorkais de ses fils.

L’information avait été d'abord publiée par le New York Times, précisant que le décès est survenu dans la nuit de mercredi à jeudi.

Né le 26 avril 1917 à Canton dans une vieille famille originaire de Suzhou, Ieoh Ming Pei a su mettre en avant une certaine idée de la modernité et du classicisme dans ses projets architecturaux.

Il a été naturalisé américain en 1954. Il a enseigné à Harvard de 1945 à 1948 avant de devenir directeur d'architecture dans le cabinet Webb and Knapp (1948-1955).

En 1955, il a créé sa propre agence, I.M. Pei et associés.

L'architecte a conçu la Place Ville Marie, à Montréal, en compagnie de son collègue Henry N. Cobb. L'édifice emblématique a été construit à la fin des années 1950 et au début des années 1960. Elle a été inaugurée le 13 septembre 1962. Plus de 10 000 personnes y travaillent aujourd'hui et elle est visitée annuellement par 20 millions de personnes selon Ivanhoé Cambridge, qui en est propriétaire.

La touche de Pei a été importante. La tour cruciforme a marqué un virage majeur dans l'architecture de la métropole québécoise.

L'architecte Ieoh Ming Pei et le ministre français de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres marchent dans la cour Napoléon du musée du Louvre.

La pyramide de verre du Louvre, conçue par Ieoh Ming Pei, a été inaugurée le 30 mars 1989 et sert d'entrée à la grande salle de réception, située en dessous.

Photo : AFP/Getty Images / ERIC FEFERBERG

C’est dans les années 1970 que son cabinet devient très connu aux États-Unis et partout dans le monde. Son succès ne se dément pas au fil des années, notamment avec l’hôtel de ville de Dallas en 1978, le Centre des congrès et des expositions de New York en 1985 et le National Gallery of Art, à Washington.

On lui doit aussi la Banque de Chine à Hong Kong, le Mile High Center, à Denver au Colorado, et la Bibliothèque J.F. Kennedy à Boston.

Avec les informations de Agence France-Presse

Architecture

Société