•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gouvernement Ford veut amener les municipalités à épargner

Un homme en complet devant un lutrin où on peut lire «Pour la population» en anglais
Le président du Conseil du Trésor, Peter Bethlenfalvy Photo: La Presse canadienne / Christopher Katsarov
Radio-Canada

Le gouvernement de l'Ontario va « partager des outils » pour amener les villes, universités, hôpitaux et autres organisations qui reçoivent du financement provincial à réduire leurs dépenses. Dans une entrevue accordée à CBC jeudi, le président du Conseil du Trésor, Peter Bethlenfalvy, promet que plus de détails seront rendus publics au sujet de cette initiative la semaine prochaine.

M. Bethlenfalvy rappelle que son gouvernement a mis beaucoup d’énergie à trouver des sources d’économies et de gains de productivité. Il explique que la province veut partager cette expertise avec les organisations à qui elle verse « beaucoup d’argent ».

« Nous leur offrons notre soutien pour qu’elles aient les mêmes outils que nous », dit-il.

Selon le ministre, certaines économies peuvent être réalisées rapidement, d’autres demanderont plus de temps.

Le jour de mon assermentation, le 29 juin, je suis entré dans mon bureau et j’ai vu qu’il y avait un téléphone. J’ai un portable, je n’ai pas besoin d’une ligne terrestre. Des économies comme celles-là sont immédiates.

Peter Bethlenfalvy, président du Conseil du Trésor

M. Bethlenfalvy mentionne également que si de nombreuses organisations se regroupent pour l’approvisionnement, elles peuvent acheter en gros et réaliser des économies substantielles. Une telle démarche demande toutefois de la préparation et plus de temps.

« Nous avons une vision et un plan pour économiser à courte échéance, mais aussi à plus long terme », dit-il.

Toronto

Politique provinciale