•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Francophonie albertaine plurielle nomme sa nouvelle directrice générale

L'organisme Francophonie albertaine plurielle

L'organisme Francophonie albertaine plurielle a obtenu en avril dernier le financement fédéral pour offrir les services d'accueil et d'établissement des immigrants francophones dans le nord de l'Alberta.

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada

L'organisme Francophonie albertaine plurielle (FRAP) a nommé sa nouvelle directrice générale, Marie-Laure Polydore, qui gérera aussi les services d'accueil pour les immigrants francophones du nord de l'Alberta.

Mme Polydore, originaire de la Guyane française, a travaillé au Conseil du développement économique (CDEA) pendant cinq ans et occupe toujours le poste de vice-présidente à l’Association canadienne-française de l’Alberta.

Elle remplace la directrice par intérim de la FRAP, Claudine Kabanda.

« Avoir trouvé une personne issue de l’immigration, et qui plus est, une femme, est très réjouissant pour moi, car n’oublions pas que la FRAP représente la diversité », a dit cette dernière.

Le mois dernier, Ottawa a mandaté la FRAP pour offrir les services d’accueil aux immigrants francophones du nord de l’Alberta jusqu’au 1er avril 2020, un rôle que remplissait précédemment l'ancien Centre d'accueil et d'établissement (CAE).

« Je suis très fière de relever le défi et de servir la communauté », a déclaré Marie-Laure Polydore.

Alberta

Associations francophones