•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Impressionnant sauvetage sur la rivière Saint-Maurice à Wemotaci

Homme sur un bateau renversé dans la rivière
Après le chavirement de son bateau, un des trois hommes s'est accroché à l'embarcation. Photo: Facebook/Soutien à la police autochtone du Québec
Marilyn Marceau

Une complexe opération de sauvetage a eu lieu lundi soir dernier dans les eaux tumultueuses de la rivière Saint-Maurice à Wemotaci, lorsque le bateau de trois personnes de la communauté a chaviré. Elles ne portaient pas de veste de flottaison.

Deux des trois hommes ont réussi à atteindre une petite île, mais pas le troisième, qui s'est agrippé au bateau chaviré. Ils étaient partis chasser le canard et l'outarde.

La police de Wemotaci a reçu l'appel vers 19 h et s'est immédiatement rendue sur les lieux en bateau.

Pendant ce temps, des membres de la communauté se sont rendus sur une passerelle surplombant la rivière pour lancer une corde à l'homme qui approchait des chutes de près de trois pieds de hauteur.

L’homme, qui est dans la trentaine selon la police, a réussi à s’y agripper.

Peu de temps après, le directeur de la Sécurité publique de Wemotaci, Dave Fontaine, accompagné d'un autre membre de la communauté, est arrivé près du chasseur.

On est arrivés à temps, le monsieur commençait à être fatigué, raconte Dave Fontaine.

Ils ont réussi à le tirer jusque dans l’embarcation, mais ils n’étaient pas au bout de leurs peines.

Bateau dans l'eau près de l'hommeLe directeur de la Sécurité publique de Wemotaci, Dave Fontaine, et Philippe Ambroise, un membre de la communauté venu l'aider, sont allés rejoindre l'homme à bord du bateau bleu. Photo : Facebook/Soutien à la police autochtone du Québec

Dave Fontaine a d’abord eu la présence d’esprit de vouloir réchauffer le chasseur, qui était dans un état de panique.

Par la suite, le retour sur la rive a été très difficile en raison du fort courant. Tout ce que tu veux, c’est de sortir de là et aider la personne.

Le moteur a arrêté et c’est là qu’on a décidé de se laisser aller, confronter les vagues, on n’avait pas le choix.

Dave Fontaine, directeur de la Sécurité publique de Wemotaci
Le visage de Dave Fontaine, en uniforme de policeLe directeur de la Sécurité publique de Wemotaci, Dave Fontaine, n'avait jamais eu à participer à une telle opération dans sa carrière. Photo : LinkedIn/Dave Fontaine

L'opération a pris environ une heure, selon lui, ce qui lui a paru une éternité.

Les trois chasseurs ont été amenés au centre de santé de Wemotaci et ont pu rentrer chez eux le soir même.

Aucune veste de flottaison

Au moment du chavirement, les trois hommes ne portaient pas de vêtement de flottaison individuel (VFI).

Le directeur de la Sécurité publique de Wemotaci, Dave Fontaine, rappelle non seulement l'importance de porter des vestes de flottaison, mais aussi d'avoir, notamment, un sifflet sur soi.

Les trois hommes sont venus le remercier le lendemain et il leur a donné ces indications.

C’est la première fois de sa carrière que Dave Fontaine avait à faire un tel sauvetage.

On fait juste ce qu’on a à faire, sauver du monde.

Dave Fontaine, directeur de la Sécurité publique de Wemotaci

Il souligne l’apport de la communauté dans cette opération, une aide qui ne l’a pas surpris.

Quand il y a un événement, la communauté s’investit beaucoup pour venir en aide, peu importe la situation, constate Dave Fontaine.

Selon lui, dans ce cas-ci, il ne s’agit pas de négligence de la part des trois hommes, mais d’un véritable accident.

Ce sont des personnes qui ont grandi sur le bord de la rivière, ils devaient être habitués à se rendre sur la rivière, mais ça n’a pas bien été cette journée-là, conclut-il.

Mauricie et Centre du Québec

Chasse et pêche