•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pieridae abandonne la plupart de ses titres d'exploration en Gaspésie

Pieridae abandonne la plupart de ses titres d'exploration en Gaspésie
Michel-Félix Tremblay

Pieridae Energy, qui possède des titres miniers d'exploration d'hydrocarbures sur près de la moitié de la péninsule gaspésienne, entend en abandonner 48. Cela met un terme au controversé projet de levés sismiques dans les Réserves fauniques de Matane et de Dunière.

Dans une lettre, la compagnie a avisé les membres des comités de suivis nouvellement constitués qu'elle ne conserverait que certains de ses titres de Gaspé, de Bourque et de Matapédia (en vert sur la carte).

Elle abandonnera donc cinq secteurs situés en plein coeur de la péninsule gaspésienne, dont certains sont limitrophes au Parc national de la Gaspésie.

En rouge, les territoires que veut abandonner Pieridae Energy et en vert, ceux qui seront conservés. En rouge, les territoires que veut abandonner Pieridae Energy et en vert, ceux qui seront conservés. Photo : Radio-Canada

On peut y lire que le conseil d'administration a transmis au ministère une demande d'abandon de certaines de ses licences.

La compagnie albertaine mentionne que l'entrée en vigueur de la nouvelle loi et le climat politique ont influencé cette décision.

La réalité des nouvelles obligations législatives et réglementaires adjointes au climat d'incertitude politique ne permet pas à l'entreprise de croire qu'il est possible de poursuivre.

Extrait de la lettre

Pourtant, en mars dernier, Québec a donné le feu vert aux levés sismiques prévus sur le site Gaspésia, dans les réserves fauniques de Matane et de Dunière.

Le président du conseil d'administration de la Réserve faunique de Matane se réjouit de la décision de l'entreprise.

Ça aurait été difficile d'obtenir l'acceptabilité sociale, ça aurait été un soulèvement de la population.

Judes Côté, président, Conseil d'administration local de la Réserve faunique de Matane

Pieridae Energy entend se concentrer sur ses projets dans l'est de la Gaspésie et de la Matapédia. Le porte-parole de la compagnie n'était pas disponible pour commenter.

Haldimand toujours en vie

Le titre qui comprend le secteur Haldimand, à Gaspé, est conservé par l'entreprise, tout comme celui de Tar Point et du secteur situé entre Coin-du-Banc et Saint-Georges-de-Malbaie.

Les quatre permis de la Matapédia sont tous situés au nord-est de Causapscal. L'un d'entre eux comprend, en partie, la Réserve de Dunière.

Des comités de suivis pour les trois projets toujours existants se réuniront sous peu, comme le prévoit la loi.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Environnement