•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les inondations causent du retard dans les opérations printanières à Gatineau

Un camion de la voirie projette un jet d'eau le long d'une rue.

Le nettoyage des rues à Gatineau prendra encore plusieurs semaines (archives).

Photo : Radio-Canada / Sébastien Vachon

Radio-Canada

Les Gatinois devront s'armer de patience avant que les rues de leur quartier soient balayées. Les opérations printanières accusent en effet du retard, en raison des travaux liés aux inondations.

De nombreuses équipes de cols bleus demeurent mobilisées dans les zones inondées.

Le président du comité exécutif et conseiller du district de Hull-Wright, Cédric Tessier, a indiqué mercredi matin que les délais concernent principalement le balayage des rues, le marquage de la chaussée ainsi que l'installation de bollards.

Le balayage est effectué en équipe réduite » et encore pour plusieurs semaines, a-t-il précisé, parlant même d’importants retards.

Le colmatage des nids-de-poule se poursuit

Pour ce qui est des nids-de-poule, deux équipes s’affairent à les colmater.

On a deux équipes, de jour et de nuit. Des fois, ça peut varier si, par exemple, il y a de grosses pluies, on peut avoir de nouveaux nids-de-poule.

Cédric Tessier, président du comité exécutif et conseiller du district de Hull-Wright

On a repris le dessus, c’est-à-dire qu’on en répare plus que de nouveaux nids-de-poule se créent, précise Cédric Tessier. Il y en a encore quelques-uns, mais on n’est plus dans le pic de la saison des nids-de-poule.

D’après les informations de Nathalie Tremblay

Ottawa-Gatineau

Politique municipale