•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un A&W à l’aéroport de Québec

L’Aéroport international Jean-Lesage a rompu son lien d’affaires avec le groupe Nourcy.

L’Aéroport international Jean-Lesage.

Photo : Aéroport international Jean-Lesage de Québec

Alain Rochefort

Les voyageurs pourront bientôt manger un hamburger A&W tout en attendant leur vol à l'aéroport Jean-Lesage de Québec (YQB).

La chaîne de restauration rapide ouvrira un restaurant au cœur de la zone sécurisée l’automne prochain.

À seulement 25 ans, Charlotte Legault en sera la propriétaire. Sa mère et son oncle comptent notamment plusieurs franchises A&W au Québec.

Connaissant bien la bannière et la région de Québec, Mme Legault n'a pas hésité longuement quand l’opportunité s'est présentée à elle.

« Les voyageurs de Québec souhaitaient avoir accès à une offre alimentaire diversifiée à l'aéroport et je suis fière de venir répondre à ce besoin », souligne-t-elle.

Le kiosque sera situé au cœur d’une zone achalandée et la chaîne est également connue à l’internationale. Deux ingrédients qui pourraient se traduire par un vif succès, selon Stéphane Poirier, président et chef de la direction de YQB.

« Par l'ajout de cette concession à l'offre actuelle, nous répondons aux besoins de nos passagers qui souhaitent avoir accès à des services de restauration rapide, diversifiés et de qualité avant leurs vols, à toute heure de la journée », explique-t-il.

L’arrivée de la bannière A&W s’inscrit dans la volonté de la direction d’offrir une offre commerciale bonifiée à YQB dans le cadre de son projet d'agrandissement et de réaménagement de l'aérogare.

« Cette expérience renouvelée reflète les tendances aéroportuaires actuelles. Elle propose une diversité de produits et de services à saveur locale, mais aussi nationale et internationale », ajoute M. Poirier.

Restaurants

Économie