•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Billy Pothier accusé après avoir semé l'émoi avec un fusil tronçonné à Saguenay

Un homme menotté avance dans les couleurs du palais de justice de Chicoutimi. Il est accompagné par deux policiers.
Billy Pothier Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Billy Pothier, qui aura 21 ans la semaine prochaine, fait face à sept chefs d'accusation dont voies de faits armées, menaces de mort, possession d'une arme prohibée et non-respect de ses conditions pour des évènements qui remontent à 2018. Le jeune homme a causé l'émoi mardi soir à Jonquière alors qu'il circulait avec un fusil tronçonné en pleine ville.

Le Saguenéen de 21 ans a été arrêté au cours de la nuit. Une complice d'âge mineur a aussi été amenée en cellule.

L'accusé, qui est connu des milieux policiers, s’en serait pris sans raison à des jeunes qui marchaient dans la rue dans le secteur de Kénogami. Il les aurait menacés avec un fusil tronçonné et un couteau de chasse. Il aurait même posé le canon du fusil sur la tempe d’un jeune.

Une voiture de police arrêtée devant un immeuble à logements.Billy Pothier a été arrêté à cet endroit, dans le secteur de Kénogami. Photo : Radio-Canada / Louis Martineau

Plus tôt dans la nuit, il aurait aussi lancé des menaces de mort à un autre homme du secteur, lui disant qu'il se rendait chez lui pour le tuer. Selon les agents, il s’agirait d’une histoire de règlement de compte. C'est cet homme qui a appelé les patrouilleurs. Ils ont finalement retracé le suspect et l’ont arrêté.

Billy Pothier a plaidé non coupable. D'autres accusations pourraient être portées sous peu, a affirmé la Couronne.

Le procureur aux poursuites criminelles et pénales s'est opposé à la remise en liberté de l'individu. Billy Pothier demeure donc incarcéré. Il aura son enquête sur remise en liberté vendredi.

Saguenay–Lac-St-Jean

Faits divers