•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le couvent des Augustines accueillera le service d'hôtellerie du CIUSSS

Le monastère des Augustines
Les dernières Augustines de la Miséricorde de Jésus de Chicoutimi quittent leur monastère situé derrière l’hôpital qu'elles ont elles-mêmes fondé. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean prévoit aménager 26 lits destinés à des patients et à leurs familles dans l'ancien monastère des Augustines.

L’objectif du CIUSSS est d’améliorer ses services d’hôtellerie, qui trouveront refuge entre les murs de l’ancien couvent.

Les 18 dernières religieuses de la communauté à l'origine de la fondation de l’hôpital de Chicoutimi ont quitté leur résidence au cours des derniers jours pour s’établir chez les Sœurs du Bon-Conseil, juste à côté.

C’est un service qui va permettre d’accommoder des personnes qui vont devoir recevoir des traitements et soins médicaux à long terme. On va offrir de l’hébergement à faible coût. Ce service-là était offert à l’intérieur de l’hôpital de Chicoutimi et comptait environ 20 lits. En le déménageant, il va y avoir un gain d’espace, donc davantage de chambres pour accommoder les résidents, explique la porte-parole du CIUSSS, Joëlle Savard.

Le processus d’achat du monastère, au coût de 2,8 millions de dollars, n'est pas encore complété. La vente doit recevoir l’aval du ministère de la Santé et des Services sociaux et du Conseil des ministres.

D'après les informations de Gilles Munger

Saguenay–Lac-St-Jean

Établissement de santé