•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

63 travailleurs rescapés à la suite d’un incendie dans une mine de potasse

Vue large d'une mine de potasse
La mine de potasse située à Allan, en Saskatchewan, a à nouveau été la proie des flammes, mardi matin. (Archives) Photo: PotashCorp
La Presse canadienne

Des dizaines de travailleurs sont restés coincés plusieurs heures sous terre lorsqu'un incendie s'est produit peu après minuit, mardi, dans une mine de potasse située à Allan, au sud-est de Saskatoon. Il n'y a eu aucun blessé, et tous les employés ont été secourus peu avant 8 heures.

Selon l'entreprise Nutrien, les travailleurs ont trouvé refuge dans certains espaces souterrains pendant que des équipes d’urgence s’occupaient de maîtriser l’incendie.

Le système d'urgence a été mis en marche et tout le monde a fait ce qu'il était censé faire. Nous sommes très reconnaissants de leur professionnalisme, a déclaré le représentant du syndicat des Métallos, Darrin Kruger.

Les activités de la mine ont été suspendues. Elles pourront reprendre lorsque les experts jugeront qu'il n'y a plus de risques pour la sécurité des travailleurs et lorsque la fumée se sera dispersée.

Plusieurs incidents similaires

En 2016, 114 travailleurs de la même mine étaient restés coincés sous terre lors de l'incendie d'un chargeur frontal.

Deux ans plus tard, environ 50 travailleurs étaient restés piégés pendant 24 heures après qu’un autre incendie se fut déclaré dans un camion-citerne.

L’incident de mardi est survenu le jour où Nutrien a annoncé 80 mises à pied dans une autre mine de potasse située à Vanscoy, en Saskatchewan.

Saskatchewan

Incendie