•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Disney prend le contrôle total de la plateforme Hulu

Le logo Hulu sur une vitrine de l'espace Milk Studios à New York.
Pour obtenir une gamme variée d'émissions, les téléspectateurs pourraient bientôt devoir s'abonner à plusieurs services de diffusion au lieu d'un seul. Photo: Associated Press / Dan Goodman
Radio-Canada

Disney détient actuellement 60 % de la plateforme vidéo Hulu, mais va en prendre le contrôle opérationnel, avec la possibilité de détenir 100 % du capital à partir de 2024.

C’est le résultat de l’entente signée avec le câblodistributeur Comcast, autre propriétaire de la plateforme numérique après qu’AT&T a vendu ses parts l’an dernier.

À l'heure où la bataille du contenu en ligne fait rage et où les acteurs historiques de la télévision cherchent à reprendre la main sur leurs programmes, la transaction offre un avantage supplémentaire à Hulu par rapport aux plateformes concurrentes, comme Netflix ou Amazon Prime.

Il s'agit de la suite logique de la reprise par Disney des principaux actifs du groupe 21st Century Fox.

Hulu va désormais devenir le bras armé de Disney en ce qui a trait à la programmation pour adultes, les contenus familiaux étant destinés à son autre plateforme, Disney+, qui doit être lancée en novembre.

Point majeur de l'accord annoncé mardi, les contenus de NBCUniversal, filiale de Comcast, resteront diffusés sur Hulu.

Les entreprises Disney et Comcast ont annoncé mardi qu'elles allaient financer ce rachat au prorata de leurs participations actuelles, ce qui va faire passer le géant du divertissement à environ 66 % des parts.

En vertu de l'accord, Disney aura la possibilité, à compter de 2024, d'acquérir la part de Comcast.

Avec les informations de Agence France-Presse

Arts