•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort de l'ancien député fédéral franco-ontarien Benoît Serré

Un homme vêtu d'un manteau rouge.

Benoît Serré a représenté la circonscription de Timiskaming–Cochrane à la Chambre des communes.

Photo : Marc Serré

Radio-Canada

L'ancien député libéral de Timiskaming–Cochrane, Benoît Serré, est décédé samedi à l'âge de 68 ans après une courte lutte contre un cancer, confirme sa famille.

L’homme politique franco-ontarien a siégé à la Chambre des communes de 1993 à 2004, où il a représenté les circonscriptions de Timiskaming et de Timiskaming–Cochrane.

Il était le frère de l’ancien député fédéral de Nickel Belt, Gaëtan Serré, et l’oncle de l’actuel député de la même circonscription, Marc Serré.

Il s’est notamment opposé à l’enregistrement des armes à feu, alors que plusieurs des résidents de cette région du Nord de l’Ontario étaient des chasseurs.

Cette prise de position lui avait valu des réprimandes de la part du Parti libéral, qui l’avait isolé du caucus.

Marc Serré croit que son oncle avait pris la bonne décision, et ajoute qu'il ferait la même chose si un nouveau registre des armes à feu était proposé.

Mon oncle avait des principes et des valeurs, il n’avait aucun regret.

Marc Serré, député fédéral de Nickel Belt

Selon Marc Serré, la maladie, qui a été diagnostiquée il y a environ six semaines, a surpris toute la famille.

Il décrit son oncle comme un homme au grand coeur, très proche de la communauté.

Une célébration de la vie de Benoît Serré aura lieu le 25 mai à l’aréna de Warren, à l’est du Grand Sudbury.

Selon les dernières volontés de l’ancien député, la population est invitée à faire un don à un organisme venant en aide aux femmes autochtones.

Politique fédérale

Politique