•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Anciennement avec la NFL, Jon Ryan signe avec les Roughriders de la Saskatchewan

Jon Ryan devant un micro, devant le logo des Riders et devant un public venu assister à la conférence
Le botteur Jon Ryan lors de l'annonce officielle concernant la signature de son contrat avec les Riders. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Les Roughriders de la Saskatchewan ont signé un contrat avec l'ancien joueur de la Ligue nationale de football (NFL) aux États-Unis, le botteur Jon Ryan.

Pour le botteur de 37 ans, joindre le Vert et Blanc n’était rien de moins qu’un rêve de jeunesse. « Petit, je ne rêvais pas de jouer dans la NFL. Je rêvais de jouer pour les Roughriders. Le jour de mon huitième anniversaire, les Riders ont gagné la Coupe Grey. Je suis un partisan de l’équipe depuis ma naissance, mais ce jour-là était très spécial ».

Le contrat avec les Riders est d'une durée d'un an. Son salaire n'est pas dévoilé, mais lors de la conférence de presse pour annoncer son retour dans sa ville natale comme joueur, Jon Ryan a affirmé que ce n'est pas l'argent qui a motivé sa décision.

Le natif de Regina, qui a passé 12 ans au sein de la NFL, a joué pour les Packers de Green Bay durant deux ans et ensuite avec les Seahawks de Seattle.

En 2014, il a remporté le Super Bowl avec les Seahawks contre les Broncos de Denver.

C'est au mois d'août 2018 que les Seahawks ont annoncé avoir libéré Jon Ryan. Il a par la suite joint les Bills de Buffalo, mais a rapidement subi le même sort. Il n’a donc pas joué lors de la saison 2018.
« C’était plate. Je joue au football depuis l’âge de 7 ans. C’était bizarre de regarder [des matchs à la télévision] sans pouvoir y jouer. De vivre la journée d’un match, ça me manque beaucoup! »

Jon Ryan s'est présenté devant les médias mardi matin portant un chandail rendant hommage aux Broncos de Humboldt.

De retour à la maison

La rumeur du contrat entre les Riders et Jon Ryan a d'abord été aperçue sur Twitter lundi soir, dans une publication d'un ancien annonceur de l'équipe saskatchewanaise, Rod Pedersen.

Un peu plus tard, c'est un autre message Twitter qui a éveillé les soupçons, cette fois par Jon Ryan lui-même qui a tout simplement partagé la chanson Coming Home de Dirty Money avec un coeur vert et un drapeau du Canada.

Les Roughriders ont, de leur côté, annoncé officiellement la signature du contrat avec le botteur de Regina mardi matin.

Avec les informations de Charles Lalande

Football

Sports