•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un séisme « effrayant » au large de la Papouasie-Nouvelle-Guinée ne cause finalement pas de tsunami

Une femme nettoie une plage à Port Moresby, capitale de la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Archives : Une femme nettoie une plage à Port Moresby, capitale de la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Photo : Reuters / David Gray

Agence France-Presse

Un séisme de magnitude 7,5 s'est produit mardi au large de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, entraînant une alerte au tsunami qui a ensuite été levée, selon des instituts spécialisés.

Le séisme a eu lieu à 44 km au nord-est de Kokopo en Papouasie-Nouvelle-Guinée, selon l'institut américain de géologie USGS. Selon le Centre d'alerte des tsunamis dans le Pacifique, le séisme a été de magnitude 7,7.

Selon un correspondant de l'AFP présent à Kokopo, nombre d'habitants ont fui leur domicile pour se mettre à l'abri. « Nous ne saurons pas avant le matin s'il y a des dégâts importants, mais toute la zone est affectée par une coupure d'électricité », a-t-il expliqué. « Des répliques se font encore sentir », a-t-il ajouté.

« C'était énorme, absolument énorme. Très effrayant », a déclaré à l'AFP Megan Martin, directrice de l'hôtel Rapopo Plantation à Kokopo. « Il ne semble pas y avoir de dégâts, mais nous sommes en train de vérifier ».

Séisme en Papouasie-Nouvelle-Guinée

L'épicentre se trouve dans la ceinture de feu du Pacifique, zone fréquemment touchée par les séismes.

En février 2018, un séisme de magnitude 7,5 dans le centre de la Papouasie-Nouvelle-Guinée avait fait au moins 125 morts et détruit des centaines de bâtiments.

Incidents et catastrophes naturelles

International