•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le traversier Saaremaa pris en pleine tempête

Des voitures qui sortent d'un bateau.
Le Saaremaa Photo: Société des traversiers du Québec
Radio-Canada

Le Saaremaa, qui doit assurer la traverse entre Matane et la Côte-Nord cet été, est toujours en route vers Québec, mais son périple s'étire en raison d'un système dépressionnaire qui s'est installé en plein milieu de l'océan depuis plusieurs jours.

Le traversier a donc dévié sa route vers le sud. Il aurait dû arriver à Québec ces jours-ci. Mais le navire a dû rebrousser chemin. On ne voulait pas affronter les plus grosses vagues de l’Atlantique. Évidemment, ce n’est pas un navire dont le gabarit est prévu pour ça, précise le porte-parole de la Société des traversiers du Québec (STQ), Alexandre Lavoie.

On ignore si son retard de quelques jours se traduira par une mise en service plus tardive.

Le porte-parole de la STQ, Alexandre Lavoie, précise que le Saaremaa devra faire une escale aux Bermudes avant de remonter la côte est américaine et pénétrer dans le Saint-Laurent.

Côte-Nord

Transports